share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Grand malentendu

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Grand malentendu

Le Grand malentendu

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Grand malentendu"

Après une longue entrée toute " subjective " où l'auteur évoque son angoisse d'être Arabe sans concession et tout aussi attaché à cette Europe des Arts, des Lettres et de la Pensée, cet ouvrage happe son lecteur dans un tourbillon d'analyses et de rappels historiques, de portraits surprenants, et oblige tout Européen à reconnaître que cet Arabe ignoré ou méprisé a bien façonné le continent, y compris dans sa dimension chrétienne, au même titre que les Goths, les Alémans ou les Francs... C'est la grande rupture de la conquête islamique qui est venue un jour donner un formidable prétexte à l'Eglise et à de puissants pontifes, commandeurs réels des nations, pour verrouiller les consciences et épurer les mémoires.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 180  pages
  • Dimensions :  1.8cmx12.4cmx18.8cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   L'aube Paru le
  • Collection : Monde en cours
  • ISBN :  281590070X
  • EAN13 :  9782815900706
  • Classe Dewey :  297
  • Langue : Français

D'autres livres de Youssef Seddik

Qui sont les barbares ?

Youssef Seddik, philosophe et anthropologue, helléniste et arabisant, a publié de nombreux ouvrages et traductions dont, aux éditions de l'Aube: Le Coran, autre lecture, autre traduction (2002), Nous n'avons jamais lu le Coran (2004), Le Grand Livre de l'interprétation des rêves (traduction et ...

Prix : 75 DH
Nous n'avons jamais lu le Coran

En quoi la Grèce antique, sa pensée et o - m ses mythes, sa langue et ses symboles sont-ils présents dans le Coran ? Cette mise en question pose le Coran comme une oeuvre divine digne d'interpeller l'universalité - et pas seulement les fidèles d'un culte. ...

L'Arrivant du soir : Celui qui frappe à la porte de l'Europe

"L'Arrivant du soir, l'une des plus belles et énigmatiques sourates du Coran, est un texte d'une ample dimension cosmique où cet hôte mystérieux qui vient frapper aux portes de nos pensées serait une étoile ultra-brillante. (...) Telle nous paraît aujourd'hui la posture d'une Maison Europe fa...

L'arrivant du soir : Cet islam de lumière qui peine à devenir

L'Arrivant du soir (at-Târeq en arabe), l'une des plus belles et énigmatiques sourates du Coran, est un texte d'une ample dimension cosmique où cet hôte mystérieux qui vient frapper aux portes de nos pensées serait une étoile ultra-brillante. La traduction française escamote la pertinence as...

Voir tous les livres de Youssef Seddik

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Après une longue entrée toute " subjective " où l'auteur évoque son angoisse d'être Arabe sans concession et tout aussi attaché à cette Europe des Arts, des Lettres et de la Pensée, cet ouvrage happe son lecteur dans un tourbillon d'analyses et de rappels historiques, de portraits surprenants, et oblige tout Européen à reconnaître que cet Arabe ignoré ou méprisé a bien façonné le continent, y compris dans sa dimension chrétienne, au même titre que les Goths, les Alémans ou les Francs... C'est la grande rupture de la conquête islamique qui est venue un jour donner un formidable prétexte à l'Eglise et à de puissants pontifes, commandeurs réels des nations, pour verrouiller les consciences et épurer les mémoires.