share_book
Envoyer cet article par e-mail

Je pensais que mon père était Dieu et autres récits de la réalité américaine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Je pensais que mon père était Dieu et autres récits de la réalité américaine

Je pensais que mon père était Dieu et autres récits de la réalité américaine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Je pensais que mon père était Dieu et autres récits de la réalité américaine"

L'univers romanesque de Paul Auster ne cesse d'explorer les thèmes de l'invraisemblance du sort, du vacillement de l'identité ou encore de la déréliction. Ici, la "musique du hasard" est le dénominateur commun aux récits qui composent cet ouvrage. Attention toutefois, il ne s'agit pas à proprement parler d'une oeuvre de l'auteur de la Trilogie new-yorkaise, mais plutôt d'une anthologie d'histoires vraies aux allures de fiction, sélectionnées parmi un ensemble de quatre mille textes que l'écrivain a reçus dans le cadre d'une émission de radio ; en tout, cent soixante-douze textes courts, écrits exclusivement par des auditeurs américains, de tous âges et de tous horizons sociaux et qui vont de la farce à la tragédie, du rire aux larmes ; dix rubriques tentent d'organiser ce chaos de voix. Le résultat est inégal : le style est souvent maladroit, et rares sont les récits véritablement "littéraires", comme le remarque l'auteur lui-même dans sa préface. Mais l'essentiel n'est pas là : dans leur rugosité même, toutes ces histoires sont sincères et humaines, donc touchantes. "Dépêches du front de l'expérience personnelle", elles ont aussi une portée historique et sociale qui les rend souvent universelles : plus d'un lecteur se reconnaîtra dans tel ou tel individu, exilé d'un monde auquel il appartient pourtant. Un ouvrage austérien, donc, à lire comme on feuilletterait un album de photos. --Nathalie Gouiffès --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 480  pages
  • Dimensions :  2.4cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Babel
  • ISBN :  2742739637
  • EAN13 :  9782742739639
  • Classe Dewey :  810.800 54
  • Langue : Français

D'autres livres de Paul Auster

Moon Palace

Marco Stanley Fogg : le nom même de son héros place ce roman sous le signe de l'exploration et du voyage. Et c'est bien une odyssée qui nous est offerte, dans la tradition des Mille et Une Nuits comme du " grand " roman américain ; un parcours fertile en paysages fantastiques, personnages hors ...

Prix : 89 DH
Je pensais que mon père était Dieu et autres récits de la réalité américaine

" Des dépêches, des rapports envoyés du front de l'expérience personnelle " : ainsi Paul Auster définit-il les histoires contenues dans ce livre. Cent quatre-vingts histoires vraies, choisies parmi les envois d'auditeurs de tous les âges et de toutes les conditions, qu'il a pendant un an ...

Prix : 116 DH

Dans le scriptorium

Quatrième de couverture L'homme qui, ce matin-là, se réveille, désorienté, dans une chambre inconnue est à l'évidence âgé. Il ne sait plus qui il est, il ignore pourquoi et comment il se retrouve assigné à résidence entre les quatre murs de cette pièce, percés d'une unique fenêtre n'o...

Prix : 74 DH
Smoke, suivi de "Brooklin Boogie"

C'est en 1990 que le cinéaste Wayne Wang demande à Paul Auster le droit d'adapter à l'écran un conte de Noël, publié dans le New York Times par l'auteur de Léviathan. C'est le début d'une aventure qui va durer quatre ans. Smoke, le film déjà classique qui en est résulté, se prolongera...

Prix : 89 DH

Voir tous les livres de Paul Auster

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'univers romanesque de Paul Auster ne cesse d'explorer les thèmes de l'invraisemblance du sort, du vacillement de l'identité ou encore de la déréliction. Ici, la "musique du hasard" est le dénominateur commun aux récits qui composent cet ouvrage. Attention toutefois, il ne s'agit pas à proprement parler d'une oeuvre de l'auteur de la Trilogie new-yorkaise, mais plutôt d'une anthologie d'histoires vraies aux allures de fiction, sélectionnées parmi un ensemble de quatre mille textes que l'écrivain a reçus dans le cadre d'une émission de radio ; en tout, cent soixante-douze textes courts, écrits exclusivement par des auditeurs américains, de tous âges et de tous horizons sociaux et qui vont de la farce à la tragédie, du rire aux larmes ; dix rubriques tentent d'organiser ce chaos de voix. Le résultat est inégal : le style est souvent maladroit, et rares sont les récits véritablement "littéraires", comme le remarque l'auteur lui-même dans sa préface. Mais l'essentiel n'est pas là : dans leur rugosité même, toutes ces histoires sont sincères et humaines, donc touchantes. "Dépêches du front de l'expérience personnelle", elles ont aussi une portée historique et sociale qui les rend souvent universelles : plus d'un lecteur se reconnaîtra dans tel ou tel individu, exilé d'un monde auquel il appartient pourtant. Un ouvrage austérien, donc, à lire comme on feuilletterait un album de photos. --Nathalie Gouiffès --Ce texte fait référence à l'édition Broché .