share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Pintades à Londres, chroniques de la vie des Londonniennes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Pintades à Londres, chroniques de la vie des Londonniennes

Les Pintades à Londres, chroniques de la vie des Londonniennes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Pintades à Londres, chroniques de la vie des Londonniennes"

Ce sont de drôles d'oiseaux qui ne vivent qu'à trois heures de TGV de Paris. Les échanges linguistiques et les virées shopping n'ont pas suffi à percer le mystère. Vues de ce côté-ci de la Manche, les Londoniennes restent souvent une énigme. Leurs excentricités, leur amour de la monarchie, leur goût prononcé pour l'ivresse, leurs opinions politiques, leur humour cynique ou leurs styles vestimentaires déjantés peuvent nous laisser perplexes. Si vous pensez qu'une chav est une crème dépilatoire, qu'une posh est un sac en plastique et qu'une wag se conduit à gauche, alors Les Pintades à Londres, le deuxième opus de la collection des Pintades, est absolutely pour vous. Une fois encore, rien de péjoratif dans ce sobriquet, bien au contraire. Plutôt un pied de nez aux doux noms d'oiseaux dont les femmes sont parfois affublées. Etre une pintade, c'est être une femme d'aujourd'hui, légère et sérieuse, féminine et féministe. Après Les Pintades à New York, ce volume explore la féminitude made in London.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 212  pages
  • Dimensions :  1.8cmx16.0cmx24.0cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Jacob-Duvernet Paru le
  • Collection : Les Pintades à
  • ISBN :  2847241132
  • EAN13 :  9782847241136
  • Classe Dewey :  305.43
  • Langue : Français

D'autres livres de Virginie Ledret

Les Pintades à Londres

Ce sont de drôles d'oiseaux qui ne vivent qu'à trois heures de TGV de Paris. Les échanges linguistiques et les virées shopping n'ont pas suffi à percer leur mystère vues de ce côté-ci de la Manche, les Londoniennes restent souvent une énigme. Leurs excentricités, leur amour de la [....]...

Prix : 88 DH

Voir tous les livres de Virginie Ledret

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce sont de drôles d'oiseaux qui ne vivent qu'à trois heures de TGV de Paris. Les échanges linguistiques et les virées shopping n'ont pas suffi à percer le mystère. Vues de ce côté-ci de la Manche, les Londoniennes restent souvent une énigme. Leurs excentricités, leur amour de la monarchie, leur goût prononcé pour l'ivresse, leurs opinions politiques, leur humour cynique ou leurs styles vestimentaires déjantés peuvent nous laisser perplexes. Si vous pensez qu'une chav est une crème dépilatoire, qu'une posh est un sac en plastique et qu'une wag se conduit à gauche, alors Les Pintades à Londres, le deuxième opus de la collection des Pintades, est absolutely pour vous. Une fois encore, rien de péjoratif dans ce sobriquet, bien au contraire. Plutôt un pied de nez aux doux noms d'oiseaux dont les femmes sont parfois affublées. Etre une pintade, c'est être une femme d'aujourd'hui, légère et sérieuse, féminine et féministe. Après Les Pintades à New York, ce volume explore la féminitude made in London.