share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un enfant est mort : Netzarim, 30 septembre 2000

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un enfant est mort : Netzarim, 30 septembre 2000

Un enfant est mort : Netzarim, 30 septembre 2000

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un enfant est mort : Netzarim, 30 septembre 2000"

Le 30 septembre 2000, Mohammed Al-Dura, un enfant palestinien, meurt sous les balles dans les bras de son père face à la position israélienne de Netzarim, à Gaza. Il est filmé par le caméraman de France 2. Diffusée le soir même sur la chaîne publique, avec un commentaire de Charles Enderlin, l'image fait aussitôt le tour du monde. Trois jours plus tard, un certain Yossef Doriel adresse une lettre au journal israélien Haaretz pour expliquer - sans en apporter la moindre preuve - que l'enfant a été tué par les Palestiniens eux-mêmes à des fins de propagande, quand le commentaire d'Enderlin affirmait que les tirs qui ont atteint Mohammed provenaient de la position israélienne. L'affaire du petit Mohammed est lancée. Que s'est-il vraiment passé le 30 septembre 2000 ? Comment la thèse du " complot palestinien " a-t-elle pu prospérer pendant dix ans contre toute vraisemblance ? Et quels objectifs s'agit-il finalement d'atteindre pour ses promoteurs ? Le récit est factuel, dépassionné, écrit à la manière des grandes enquêtes qui ont valu à Charles Enderlin, ici témoin et acteur, la réputation d'expert international du conflit israélo-palestinien.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 199  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.0cmx19.8cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Don Quichotte éditions Paru le
  • Collection : NON FICTION
  • ISBN :  2359490265
  • EAN13 :  9782359490268
  • Classe Dewey :  956
  • Langue : Français

D'autres livres de Charles Enderlin

Le grand aveuglement

En encourageant le développement à Gaza de la branche la plus extrémiste des Frères musulmans, Israël a joué avec le feu pendant près de deux décennies. Les gouvernements successifs à Jérusalem n'ont-ils pas longtemps cru que le cheikh Yassine, fondateur du Hamas, pouvait être " l'antidot...

Prix : 282 DH
Par le feu et par le sang : Le combat clandestin pour l'indépendance d'Israël, 1936-1948

Voici le récit captivant du combat des juifs de Palestine depuis la révolte arabe des années 1930 jusqu'à la fondation d'Israël. Un combat qui fut aussi une guerre totale. Notamment à partir de 1944, lorsque les trois organisations paramilitaires juives (Haganah, Stern, Irgoun), après avoir f...

Prix : 128 DH

Le Rêve brisé : Histoire de l'échec du processus de paix au Proche-Orient (1995-2002)

Charles Enderlin nous livre le récit des événements et leurs coulisses diplomatiques, apportant de nombreuses révélations sur les contacts secrets entre Israéliens et palestiniens. Voici donc l'histoire de l'échec du processus de paix au Proche-orient, de l'assassinat de Rabin à l'offensive ...

Les années perdues : Intifada et guerres au Proche-Orient 2001-2006

Leaders politiques et négociateurs de l'ombre, chefs militaires et agents des services de renseignements, Charles Enderlin les a rencontrés, Israéliens comme Palestiniens. Et c'est en témoin privilégié qu'il livre ici la chronique de la descente aux enfers des deux sociétés, au rythme infern...

Voir tous les livres de Charles Enderlin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le 30 septembre 2000, Mohammed Al-Dura, un enfant palestinien, meurt sous les balles dans les bras de son père face à la position israélienne de Netzarim, à Gaza. Il est filmé par le caméraman de France 2. Diffusée le soir même sur la chaîne publique, avec un commentaire de Charles Enderlin, l'image fait aussitôt le tour du monde. Trois jours plus tard, un certain Yossef Doriel adresse une lettre au journal israélien Haaretz pour expliquer - sans en apporter la moindre preuve - que l'enfant a été tué par les Palestiniens eux-mêmes à des fins de propagande, quand le commentaire d'Enderlin affirmait que les tirs qui ont atteint Mohammed provenaient de la position israélienne. L'affaire du petit Mohammed est lancée. Que s'est-il vraiment passé le 30 septembre 2000 ? Comment la thèse du " complot palestinien " a-t-elle pu prospérer pendant dix ans contre toute vraisemblance ? Et quels objectifs s'agit-il finalement d'atteindre pour ses promoteurs ? Le récit est factuel, dépassionné, écrit à la manière des grandes enquêtes qui ont valu à Charles Enderlin, ici témoin et acteur, la réputation d'expert international du conflit israélo-palestinien.