share_book
Envoyer cet article par e-mail

John Dewey et Albert C. Barnes : Philosophie pragmatique et arts plastiques

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
John Dewey et Albert C. Barnes : Philosophie pragmatique et arts plastiques

John Dewey et Albert C. Barnes : Philosophie pragmatique et arts plastiques

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "John Dewey et Albert C. Barnes : Philosophie pragmatique et arts plastiques"

Ce livre raconte la rencontre d'un des plus grands philosophes du XXe siècle et d'un industriel qui constitua l'une des plus prestigieuses collections d'art français moderne. Les deux amis, John Dewey et Albert C. Barnes, collaborèrent pour défendre une conception pédagogique de la réception des arts plastiques fondée sur les idées du pragmatisme. L'auteur expose l'esthétique de Dewey, encore méconnue en dépit des efforts de Richard Shusterman dans L'Art à l'état vif, mais en propose une interprétation différente, fondée notamment sur l'examen des relations entre le philosophe et le collectionneur

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 80  pages
  • Dimensions :  0.8cmx13.2cmx21.4cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Editions L'harmattan Paru le
  • Collection : Ouverture Philosophique
  • ISBN :  2747550907
  • EAN13 :  9782747550901
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

D'autres livres de Dominique Chateau

Esthétique du cinéma

Les études cinématographiques ont connu, au début des années 1980, un tournant majeur. Après les périodes " sémiologique ", puis " narratologique ", une majorité d'auteurs ont emprunté, plus ou moins explicitement, les voies de l'approche " esthétique ". De quoi s'agit-il ? De manière cla...

Prix : 120 DH

Qu'est-ce qu'un artiste ?

Insaisissable artiste... Il semble, en effet, fuir toute définition. Son rôle social affiche une prétention à l'exception, il incarne une posture humaine qui ruse avec toute normalisation, et il prétend rechercher une singularité qui ne souffre de se fixer qu'en s'inventant à chaque instant. ...

Sémiotique et esthétique de l'image : Théorie de l'iconicité

L'effet d 'image tel quel est l'objet de ce livre. Non point les effets de sens que produisent les images ou qui les accompagnent, niais le phénomène brut de la ressemblance. En deçà de l'iconographie, s'ouvre le royaume de l'iconicité dont Peirce a donné la théorie la plus puissante. La base...

Prix : 102 DH

Voir tous les livres de Dominique Chateau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce livre raconte la rencontre d'un des plus grands philosophes du XXe siècle et d'un industriel qui constitua l'une des plus prestigieuses collections d'art français moderne. Les deux amis, John Dewey et Albert C. Barnes, collaborèrent pour défendre une conception pédagogique de la réception des arts plastiques fondée sur les idées du pragmatisme. L'auteur expose l'esthétique de Dewey, encore méconnue en dépit des efforts de Richard Shusterman dans L'Art à l'état vif, mais en propose une interprétation différente, fondée notamment sur l'examen des relations entre le philosophe et le collectionneur