share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le film noir

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le film noir

Le film noir

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le film noir"

Dark ladies, détectives solitaires, policiers pourris ou subissant la corruption, gangsters, serial killers : les personnages du film noir prennent à rebrousse-poil la figure positive du héros, pour brosser un tableau sombre du monde dans lequel ils vivent, lui adressant un regard désabusé, à la mesure du destin tragique qu'ils doivent affronter. Située dans les villes, leur histoire est d'abord celle de la société occidentale des années 1930-1950, qui a pris de plein fouet la Grande Dépression, le désastre de la Seconde Guerre mondiale, qui a vu grandir des métropoles juxtaposant la misère et l'opulence. Si le film noir est l'héritier de l'expressionnisme allemand, du réalisme poétique français, il est d'abord une expression américaine, née dans un genre littéraire particulier, le hard-boiled, auquel il puisera largement. Aux noms des détectives Philip Marlowe ou Sam Spade répondent ceux de leur géniteur - Raymond Chandler, Dashiell Hammett - qui, avec d'autres, firent les beaux jours de la revue Black Mask dans les années 1930-1940. La veine noire cinématographique démarre conventionnellement avec Le Faucon maltais (J. Huston, 1941) pour s'arrêter avec La Soif du mal (O. Welles, 1958). Elle a entre-temps essaimé, contaminant d'autres genres et gagnant la planète entière, pour donner naissance au " post-noir " ( 1960-1970), puis au néo-noir (à partir des années 1980). Si le genre est indissociable de ses sujets, il est aussi une forme, nourrie par la psychanalyse. Mode narratif, flash-back, voix off, plans, lumière, contribuent à sa définition. Cet ouvrage aborde dans un premier temps le film noir à travers des mots clefs (" Les écrivains du noir ", " Couples en fuite "...), puis ses différents acteurs et créateurs, avant de présenter dix chefs-d'oeuvre avec des photogrammes. Enfin, il décrit 70 films. La documentation est complétée par une chronologie, les listes des oscars, des festivals, des sites internet, ainsi qu'une bibliographie et un index.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 351  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.4cmx20.0cm
  • Poids : 762.0g
  • Editeur :   Hazan Paru le
  • Collection : Guide des arts
  • ISBN :  2754101632
  • EAN13 :  9782754101639
  • Classe Dewey :  791.436
  • Langue : Français

D'autres livres de Gabriele Lucci

Le Cinéma d'animation

Le cinéma d'animation naît avec le XXe siècle, juste après le cinématographe. Si leurs trajectoires sont liées, le dernier né se distingue par la spécificité et la diversité de ses langages. Dès ses débuts, l'animation a en effet tenté de mettre en mouvement, outre des dessins, des mari...

Voir tous les livres de Gabriele Lucci

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dark ladies, détectives solitaires, policiers pourris ou subissant la corruption, gangsters, serial killers : les personnages du film noir prennent à rebrousse-poil la figure positive du héros, pour brosser un tableau sombre du monde dans lequel ils vivent, lui adressant un regard désabusé, à la mesure du destin tragique qu'ils doivent affronter. Située dans les villes, leur histoire est d'abord celle de la société occidentale des années 1930-1950, qui a pris de plein fouet la Grande Dépression, le désastre de la Seconde Guerre mondiale, qui a vu grandir des métropoles juxtaposant la misère et l'opulence. Si le film noir est l'héritier de l'expressionnisme allemand, du réalisme poétique français, il est d'abord une expression américaine, née dans un genre littéraire particulier, le hard-boiled, auquel il puisera largement. Aux noms des détectives Philip Marlowe ou Sam Spade répondent ceux de leur géniteur - Raymond Chandler, Dashiell Hammett - qui, avec d'autres, firent les beaux jours de la revue Black Mask dans les années 1930-1940. La veine noire cinématographique démarre conventionnellement avec Le Faucon maltais (J. Huston, 1941) pour s'arrêter avec La Soif du mal (O. Welles, 1958). Elle a entre-temps essaimé, contaminant d'autres genres et gagnant la planète entière, pour donner naissance au " post-noir " ( 1960-1970), puis au néo-noir (à partir des années 1980). Si le genre est indissociable de ses sujets, il est aussi une forme, nourrie par la psychanalyse. Mode narratif, flash-back, voix off, plans, lumière, contribuent à sa définition. Cet ouvrage aborde dans un premier temps le film noir à travers des mots clefs (" Les écrivains du noir ", " Couples en fuite "...), puis ses différents acteurs et créateurs, avant de présenter dix chefs-d'oeuvre avec des photogrammes. Enfin, il décrit 70 films. La documentation est complétée par une chronologie, les listes des oscars, des festivals, des sites internet, ainsi qu'une bibliographie et un index.