share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le philosophe et le réel : entretiens avec Jean-Jacques Rosat

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le philosophe et le réel : entretiens avec Jean-Jacques Rosat

Le philosophe et le réel : entretiens avec Jean-Jacques Rosat

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le philosophe et le réel : entretiens avec Jean-Jacques Rosat"

Ces Entretiens apparaissent comme l'autobiographie intellectuelle d'un des philosophes les plus au fait de quelques-uns des grands débats contemporains. Jacques Bouveresse retrace avec Jean-Jacques Rosat les grandes lignes de son parcours philosophique, tout en dressant un plaidoyer pour un style de pensée modeste, rigoureux et ironique.Issu de la génération des jeunes assistants qui, dans les années 60, montèrent à l'assaut d'une Sorbonne un peu trop poussiéreuse, il fut le défenseur de la logique « moderne », alors tenue pour marginale et exotique. Adversaire-né de tous les conformismes et introducteur en France des grands philosophes logiciens (Wittgenstein, Russel...), il ne s'est pas contenté de plaider pour la philosophie analytique ; il a tracé la voie d'une certaine résistance intellectuelle, par le biais d'une distance ironique face aux illusions que la philosophie entretient sur ses pouvoirs et sur elle-même.Jacques Bouveresse est professeur au Collège de France. Il a notamment publié Le Mythe de l'intériorité, Minuit, 1976/1987 ; Le Philosophe chez les autophages, Minuit, 1984 ; Rationalité et Cynisme, Minuit, 1984 ; La force de la règle : Wittgenstein et l'invention de la nécessité, Minuit, 1987 ; La Demande philosophique, Ed. de l'Eclat, 1996.Jean-Jacques Rosat est maître de conférence au Collège de France et assistant de Jacques Bouveresse.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • Dimensions :  1.6cmx11.0cmx17.2cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Hachette Littérature 
  • Collection : Pluriel
  • ISBN :  2012790143
  • EAN13 :  9782012790148
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

D'autres livres de Jacques Bouveresse

Prodiges et vertiges de l'analogie

Côté de l'abus de pouvoir " scientifique ", il en existe un (le " littérarisme ") qui consiste à croire que ce dit la science ne devient intéressant et profond qu'une fois retranscrit dans un language littéraire et utilisé de façon " métaphorique ", un terme qui semble autoriser et [.......

La connaissance de l'écrivain

Les postmodernes ont érigé la littérature en une sorte de genre suprême, dont la philosophie et la science ne seraient que des espèces. Chacune des trois disciplines aurait aussi peu de rapport avec la vérité que les autres ; chacune se préoccuperait uniquement d'inventer de bonnes [....]...

Voir tous les livres de Jacques Bouveresse

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Ces Entretiens apparaissent comme l'autobiographie intellectuelle d'un des philosophes les plus au fait de quelques-uns des grands débats contemporains. Jacques Bouveresse retrace avec Jean-Jacques Rosat les grandes lignes de son parcours philosophique, tout en dressant un plaidoyer pour un style de pensée modeste, rigoureux et ironique.Issu de la génération des jeunes assistants qui, dans les années 60, montèrent à l'assaut d'une Sorbonne un peu trop poussiéreuse, il fut le défenseur de la logique « moderne », alors tenue pour marginale et exotique. Adversaire-né de tous les conformismes et introducteur en France des grands philosophes logiciens (Wittgenstein, Russel...), il ne s'est pas contenté de plaider pour la philosophie analytique ; il a tracé la voie d'une certaine résistance intellectuelle, par le biais d'une distance ironique face aux illusions que la philosophie entretient sur ses pouvoirs et sur elle-même.Jacques Bouveresse est professeur au Collège de France. Il a notamment publié Le Mythe de l'intériorité, Minuit, 1976/1987 ; Le Philosophe chez les autophages, Minuit, 1984 ; Rationalité et Cynisme, Minuit, 1984 ; La force de la règle : Wittgenstein et l'invention de la nécessité, Minuit, 1987 ; La Demande philosophique, Ed. de l'Eclat, 1996.Jean-Jacques Rosat est maître de conférence au Collège de France et assistant de Jacques Bouveresse.