share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Miscellanées du Tennis

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Miscellanées du Tennis

Les Miscellanées du Tennis

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Miscellanées du Tennis"

D'un côté le record établi par de Bakker aux dépends d'Isner, à Wimbledon en 2010 : 6/0 en 16 minutes. De l'autre, les records explosés par le même Isner, face au Français Nicolas Mahut la veille, lors du même tournoi : record de durée (11h05, dont plus de 7h pour le dernier set), record d'aces (112 pour Isner, 103 pour Mahut), record de nombres de points gagnés, record de jeux et, bien sûr record de jeux dans le dernier set : 138. Ce match Isner-Mahut du 24 juin 2010 est devenu légendaire, avec son dernier set emporté 70 à 68. Mais ce livre évoque une foule d'autres grands moments du tennis, de records improbables, de statistiques effarantes (service le plus rapide : 249,4 km/h, par Andy Roddick en 2004), de situations invraisemblables, comme lorsque le public Romain lance des pièces de monnaie sur Björn Borg pour le déconcentrer lors de son match contre l'italien Panatta, en 1978. On y trouve également toutes sortes de "miscellanées" de la culture tennis, comme l'histoire du jeu (tennis vient du Français "Tenez", mot lancé par les joueurs de paume), la signification de tiebreak (cassage de cravate ?) ou l'origine de la façon singulière de compter les points au tennis. Au moment de Roland-Garros, un petit livre érudit et réjouissant, pour tous les amateurs de la petite balle jaune !

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 309  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx20.4cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Editions Fetjaine Paru le
  • Collection : ESSAIS
  • ISBN :  2354252293
  • EAN13 :  9782354252298
  • Classe Dewey :  796
  • Langue : Français

D'autres livres de David Brunat

Histoires de la mafia

Un mot qui tue, un monde qui fascine et qui effraye. Un fléau planétaire. Et une incroyable fabrique d'histoires. Depuis les années de la Prohibition, âge d'or, ou plutôt âge de plomb, de la Cosa Nostra sicilo-américaine, ce livre fait revivre les histoires les plus effrayantes ou les plus su...

Voir tous les livres de David Brunat

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

D'un côté le record établi par de Bakker aux dépends d'Isner, à Wimbledon en 2010 : 6/0 en 16 minutes. De l'autre, les records explosés par le même Isner, face au Français Nicolas Mahut la veille, lors du même tournoi : record de durée (11h05, dont plus de 7h pour le dernier set), record d'aces (112 pour Isner, 103 pour Mahut), record de nombres de points gagnés, record de jeux et, bien sûr record de jeux dans le dernier set : 138. Ce match Isner-Mahut du 24 juin 2010 est devenu légendaire, avec son dernier set emporté 70 à 68. Mais ce livre évoque une foule d'autres grands moments du tennis, de records improbables, de statistiques effarantes (service le plus rapide : 249,4 km/h, par Andy Roddick en 2004), de situations invraisemblables, comme lorsque le public Romain lance des pièces de monnaie sur Björn Borg pour le déconcentrer lors de son match contre l'italien Panatta, en 1978. On y trouve également toutes sortes de "miscellanées" de la culture tennis, comme l'histoire du jeu (tennis vient du Français "Tenez", mot lancé par les joueurs de paume), la signification de tiebreak (cassage de cravate ?) ou l'origine de la façon singulière de compter les points au tennis. Au moment de Roland-Garros, un petit livre érudit et réjouissant, pour tous les amateurs de la petite balle jaune !