share_book
Envoyer cet article par e-mail

JOHN WAYNE GACY Le clown tueur

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
JOHN WAYNE GACY Le clown tueur

JOHN WAYNE GACY Le clown tueur

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "JOHN WAYNE GACY Le clown tueur"

En 1994 était exécuté John Wayne Gacy, le plus grand serial-killer américain. Reconnu coupable de 33 assassinats, il venait de passer 16 années en prison, dont 14 dans le couloir de la mort. Ses victimes avaient été violées et torturées : de jeunes hommes de 14 à 23 ans, naïfs voire simples d esprit, drogués ou prostitués. Le tortionnaire, parfois, épargnait l un d eux, sûr de n avoir rien à en craindre. Ces rescapés sont aujourd hui des épaves ; peut-être auraient-ils préféré ne pas revenir de cet enfer. Les autres avaient été enterrés dans la cave du monstre.Maître d uvre en matière de perversion, Gacy, lâche prédateur qui s était cru plus fort que la société, offrait pourtant l image parfaite de l Américain moyen. S investissant dans les uvres sociales, organisant des kermesses pour les plus démunis, se déguisant en clown pour animer les orphelinats et les salles de pédiatrie des hôpitaux, il devint rapidement une vedette locale. Suscitant l intérêt de la presse, il posa pour la postérité en compagnie du maire de Chicago et de l épouse du président Carter. À quoi ressemblait l abominable créature qui avait l impudence de crâner lorsqu on l arrêta, jurant ses grands dieux que sa seule infraction vis-à-vis de la loi américaine était d avoir installé un cimetière clandestin sous sa maison ? À quoi ressemblait ce psychopathe qui, tenant devant lui l ardoise qui indiquait son matricule, continuait à sourire avec morgue et arrogance au photographe de la prison ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 300  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.8cmx21.4cm
  • Poids : 798.3g
  • Editeur :   Camion Blanc Paru le
  • Collection : Camion noir
  • ISBN :  2910196712
  • EAN13 :  9782910196714
  • Langue : Français

D'autres livres de Daniel Lesueur

L'histoire du disque et de l'enregistrement sonore

Du cylindre de la fin du XIXème siècle au CD, en passant par les disques pirates, le disque à tourner et des formes plus qu'originales (disque en carton, disque comestible…), Daniel Lesueur retrace l'histoire passionnante du disque et de l'enregistrement sonore, le tout accompagné de plus [....

JOHNNY HALLIDAY Argus

S'il est un nom à inscrire au Livre d'or du show business français, c'est bien celui de Johnny Hallyday. Cinquante ans en haut de l'affiche depuis son premier 45-tours au printemps 1960... et plus de mille chansons. Le succès de Johnny méritait une discographie exhaustive. C'est chose faite avec...

ROCK DEGLINGUE Sexe, drogues, morts violentes et tutti frutti

De tous les arts, le rock (au sens large du terme : du rock'n'roll au hip-hop en passant par la pop, la country ou le reggae) fait figure du plus déjanté de tous. C'est loin d'être un scoop : il y a beaucoup plus de morts violentes chez les rockers que chez les employés de France Télécom. Le r...

THE BEATLES Le making of

Plus d'un quart de siècle qu'on attendait la publication définitive de l'oeuvre des Beatles sur CD ! Septembre 2009 restera une date dans l'Histoire de la musique car, en sept années d'un règne à peine partagé, les Beatles avaient totalement révolutionné la chanson populaire britannique pour...

Voir tous les livres de Daniel Lesueur

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En 1994 était exécuté John Wayne Gacy, le plus grand serial-killer américain. Reconnu coupable de 33 assassinats, il venait de passer 16 années en prison, dont 14 dans le couloir de la mort. Ses victimes avaient été violées et torturées : de jeunes hommes de 14 à 23 ans, naïfs voire simples d esprit, drogués ou prostitués. Le tortionnaire, parfois, épargnait l un d eux, sûr de n avoir rien à en craindre. Ces rescapés sont aujourd hui des épaves ; peut-être auraient-ils préféré ne pas revenir de cet enfer. Les autres avaient été enterrés dans la cave du monstre.Maître d uvre en matière de perversion, Gacy, lâche prédateur qui s était cru plus fort que la société, offrait pourtant l image parfaite de l Américain moyen. S investissant dans les uvres sociales, organisant des kermesses pour les plus démunis, se déguisant en clown pour animer les orphelinats et les salles de pédiatrie des hôpitaux, il devint rapidement une vedette locale. Suscitant l intérêt de la presse, il posa pour la postérité en compagnie du maire de Chicago et de l épouse du président Carter. À quoi ressemblait l abominable créature qui avait l impudence de crâner lorsqu on l arrêta, jurant ses grands dieux que sa seule infraction vis-à-vis de la loi américaine était d avoir installé un cimetière clandestin sous sa maison ? À quoi ressemblait ce psychopathe qui, tenant devant lui l ardoise qui indiquait son matricule, continuait à sourire avec morgue et arrogance au photographe de la prison ?