share_book
Envoyer cet article par e-mail

Par le feu et par le sang : Le combat clandestin pour l'indépendance d'Israël, 1936-1948

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Par le feu et par le sang : Le combat clandestin pour l'indépendance d'Israël, 1936-1948

Par le feu et par le sang : Le combat clandestin pour l'indépendance d'Israël, 1936-1948

  (Auteur)


Prix : 128,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Par le feu et par le sang : Le combat clandestin pour l'indépendance d'Israël, 1936-1948"

Voici le récit captivant du combat des juifs de Palestine depuis la révolte arabe des années 1930 jusqu'à la fondation d'Israël. Un combat qui fut aussi une guerre totale. Notamment à partir de 1944, lorsque les trois organisations paramilitaires juives (Haganah, Stern, Irgoun), après avoir fédéré leurs forces contre l'occupant anglais, lancent des commandos armés contre les postes de police et les bases militaires, détruisent l'hôtel King David, multiplient les attentats en Palestine et à l'étranger. Les Britanniques ripostent par des exécutions et des déportations. En ce temps-là, les têtes de Menahem Begin, d'Yitzhak Shamir et de bien d'autres futurs responsables politiques de l'Etat d'Israël sont mises à prix pour faits de terrorisme. Et après l'indépendance, en mai 1948, ce sont eux que l'on retrouvera logiquement à la pointe du combat contre les forces arabes. Fondé sur une enquête auprès des derniers témoins de cette aventure, sur des sources souvent inaccessibles en français et de nombreux dossiers inédits, ce document éclaire d'un jour décisif un épisode crucial, et pourtant des plus mal connus, de l'histoire contemporaine.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 361  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx17.8cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Hachette Littératures Paru le
  • Collection : Pluriel
  • ISBN :  2012794742
  • EAN13 :  9782012794740
  • Classe Dewey :  956
  • Langue : Français

D'autres livres de Charles Enderlin

Le grand aveuglement

En encourageant le développement à Gaza de la branche la plus extrémiste des Frères musulmans, Israël a joué avec le feu pendant près de deux décennies. Les gouvernements successifs à Jérusalem n'ont-ils pas longtemps cru que le cheikh Yassine, fondateur du Hamas, pouvait être " l'antidot...

Prix : 282 DH
Un enfant est mort : Netzarim, 30 septembre 2000

Le 30 septembre 2000, Mohammed Al-Dura, un enfant palestinien, meurt sous les balles dans les bras de son père face à la position israélienne de Netzarim, à Gaza. Il est filmé par le caméraman de France 2. Diffusée le soir même sur la chaîne publique, avec un commentaire de Charles Enderlin...

Le Rêve brisé : Histoire de l'échec du processus de paix au Proche-Orient (1995-2002)

Charles Enderlin nous livre le récit des événements et leurs coulisses diplomatiques, apportant de nombreuses révélations sur les contacts secrets entre Israéliens et palestiniens. Voici donc l'histoire de l'échec du processus de paix au Proche-orient, de l'assassinat de Rabin à l'offensive ...

Les années perdues : Intifada et guerres au Proche-Orient 2001-2006

Leaders politiques et négociateurs de l'ombre, chefs militaires et agents des services de renseignements, Charles Enderlin les a rencontrés, Israéliens comme Palestiniens. Et c'est en témoin privilégié qu'il livre ici la chronique de la descente aux enfers des deux sociétés, au rythme infern...

Voir tous les livres de Charles Enderlin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Voici le récit captivant du combat des juifs de Palestine depuis la révolte arabe des années 1930 jusqu'à la fondation d'Israël. Un combat qui fut aussi une guerre totale. Notamment à partir de 1944, lorsque les trois organisations paramilitaires juives (Haganah, Stern, Irgoun), après avoir fédéré leurs forces contre l'occupant anglais, lancent des commandos armés contre les postes de police et les bases militaires, détruisent l'hôtel King David, multiplient les attentats en Palestine et à l'étranger. Les Britanniques ripostent par des exécutions et des déportations. En ce temps-là, les têtes de Menahem Begin, d'Yitzhak Shamir et de bien d'autres futurs responsables politiques de l'Etat d'Israël sont mises à prix pour faits de terrorisme. Et après l'indépendance, en mai 1948, ce sont eux que l'on retrouvera logiquement à la pointe du combat contre les forces arabes. Fondé sur une enquête auprès des derniers témoins de cette aventure, sur des sources souvent inaccessibles en français et de nombreux dossiers inédits, ce document éclaire d'un jour décisif un épisode crucial, et pourtant des plus mal connus, de l'histoire contemporaine.