share_book
Envoyer cet article par e-mail

Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française

Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française"

Cette anthologie fut publiée pour la première fois en 1948 à l'occasion du centenaire de la Révolution de 1848 et de la publication des décrets abolissant définitivement l'esclavage et instituant l'instruction gratuite et obligatoire dans les colonies. « C'est ainsi que les hommes de couleur, singulièrement les Nègres, ont pu accéder non seulement à la liberté du citoyen, mais encore et surtout à cette vie personnelle que seule donne la culture. » (L. S. Senghor) « Voici des hommes noirs debout qui nous regardent et je vous souhaite de ressentir comme moi le saisissement d'être vus. » Dans un texte préliminaire, Orphée noir, lu et discuté avec passion, notamment aux États-Unis, Jean-Paul Sartre témoigne avec lyrisme de « l'éminente dignité de la négritude » et analyse l'importance littéraire mais aussi politique de cette Anthologie, dont les uvres apportent « leur contribution à l'humanisme français d'aujourd'hui, qui se fait véritablement universel parce que fécondé par les sucs de toutes les races de la terre. » (L. S. Senghor)

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 272  pages
  • Dimensions :  1.8cmx12.4cmx18.8cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Quadrige Grands textes
  • ISBN :  2130589448
  • EAN13 :  9782130589440
  • Classe Dewey :  841.008
  • Langue : Français

D'autres livres de Léopold Sédar Senghor

OEuvre poétique

Ce volume comprend l'œuvre poétique intégrale de Léopold Sédar Senghor : successivement Chants d'ombre, Hosties noires, Ethiopiques, Nocturnes, Lettres d'hivernage, Elégies majeures, Poèmes perdus (jusqu'alors inédits), ainsi que les Dialogues sur la poésie francophone et un ensemble de ...

Prix : 100 DH

Oeuvre poétique

"Masque noir masque rouge, vous masques / blanc-et-noir / Masques aux quatre points d'où souffle l'Esprit / Je vous salue dans le silence ! " Ce volume comprend L'œuvre poétique intégrale de Léopold Sédar Senghor (1906-2001): Chants d'ombre, Hosties noires, Ethiopiques, Nocturnes, Lettres [...

Voir tous les livres de Léopold Sédar Senghor

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Cette anthologie fut publiée pour la première fois en 1948 à l'occasion du centenaire de la Révolution de 1848 et de la publication des décrets abolissant définitivement l'esclavage et instituant l'instruction gratuite et obligatoire dans les colonies. « C'est ainsi que les hommes de couleur, singulièrement les Nègres, ont pu accéder non seulement à la liberté du citoyen, mais encore et surtout à cette vie personnelle que seule donne la culture. » (L. S. Senghor) « Voici des hommes noirs debout qui nous regardent et je vous souhaite de ressentir comme moi le saisissement d'être vus. » Dans un texte préliminaire, Orphée noir, lu et discuté avec passion, notamment aux États-Unis, Jean-Paul Sartre témoigne avec lyrisme de « l'éminente dignité de la négritude » et analyse l'importance littéraire mais aussi politique de cette Anthologie, dont les uvres apportent « leur contribution à l'humanisme français d'aujourd'hui, qui se fait véritablement universel parce que fécondé par les sucs de toutes les races de la terre. » (L. S. Senghor)