share_book
Envoyer cet article par e-mail

Nous croyons en un seul Dieu : La confession de foi de l'Eglise indivise et les chrétiens d'aujourd'hui

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Nous croyons en un seul Dieu : La confession de foi de l'Eglise indivise et les chrétiens d'aujourd'hui

Nous croyons en un seul Dieu : La confession de foi de l'Eglise indivise et les chrétiens d'aujourd'hui

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Nous croyons en un seul Dieu : La confession de foi de l'Eglise indivise et les..."

La foi au Dieu trinitaire, Père, Fils et Saint-Esprit, et à l'incarnation de la seconde personne est le coeur de la Révélation accomplie en Jésus-Christ. L'Église des Pères l'a solennellement accueillie, explicitée et proclamée dans le Symbole de Nicée-Constantinople, élaboré par les conciles oecuméniques de Nicée (325) et de Constantinople (381). Le vénérable Symbole des Apôtres (plus bref) exprime la même foi avec la même netteté. Le Symbole de Nicée-Constantinople est le symbole universel de la foi chrétienne qu'au XXe siècle le mouvement oecuménique a reconnu comme un " outil théologique et méthodologique " capital pour la promotion de l'unité des chrétiens. Cette confession de foi de l'Église indivise de jadis doit être reçue et promue prophétiquement comme celle de l'Église indivise de l'avenir, pour laquelle l'ensemble des chrétiens doit oeuvrer sous la guidance de l'Esprit Saint. La dynamique oecuménique est ainsi une dimension essentielle de la démarche théologique et spirituelle proposée par ce livre. Peut-il en être autrement pour cette nouvelle étape du temps de l'Église qu'est l'âge planétaire dans lequel nous sommes entrés ? Il s'agit, dans ce temps de grâce, de penser d'une façon toujours renouvelée, d'intensifier et d'affirmer hardiment, dans l'écoute et le dialogue, notre foi au Dieu trinitaire. Car le Dieu de Jésus-Christ - le Dieu vivant - est le Dieu trinitaire. La foi en lui doit imprégner et dynamiser toute notre existence personnelle comme la vie entière de l'Église. Ce sont les fondamentaux qui comptent pour construire une foi adulte. L'ampleur du Credo - sous l'une ou l'autre forme qu'on lui connaît - est illimitée. Nous pouvons le comprendre et le vivre mieux que jamais dans le passé. Pour ces raisons, le livre plaide chaleureusement pour qu'il soit véritablement vécu comme un grand moment de la liturgie dominicale et pas seulement comme une sorte d'intermède intellectuel dans la célébration. La proclamation du Credo est bien comme un buisson ardent qui nous révèle l'infinie beauté du Dieu trinitaire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 226  pages
  • Dimensions :  1.8cmx14.4cmx23.2cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Cerf Paru le
  • Collection : Théologies
  • ISBN :  2204084506
  • EAN13 :  9782204084505
  • Classe Dewey :  230
  • Langue : Français

D'autres livres de René Coste

Dieu et l'Ecologie - Environnement, théologie, spiritualité

La préservation de la planète et l'amélioration de l'environnement sont devenus des tâches prioritaires. Si personne ne remet en cause ces principes, il faut bien reconnaître que de nombreux désaccords subsistent tant sur les mesures à promouvoir que sur la notion même d'écologie. Dans ce d...

Voir tous les livres de René Coste

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

La foi au Dieu trinitaire, Père, Fils et Saint-Esprit, et à l'incarnation de la seconde personne est le coeur de la Révélation accomplie en Jésus-Christ. L'Église des Pères l'a solennellement accueillie, explicitée et proclamée dans le Symbole de Nicée-Constantinople, élaboré par les conciles oecuméniques de Nicée (325) et de Constantinople (381). Le vénérable Symbole des Apôtres (plus bref) exprime la même foi avec la même netteté. Le Symbole de Nicée-Constantinople est le symbole universel de la foi chrétienne qu'au XXe siècle le mouvement oecuménique a reconnu comme un " outil théologique et méthodologique " capital pour la promotion de l'unité des chrétiens. Cette confession de foi de l'Église indivise de jadis doit être reçue et promue prophétiquement comme celle de l'Église indivise de l'avenir, pour laquelle l'ensemble des chrétiens doit oeuvrer sous la guidance de l'Esprit Saint. La dynamique oecuménique est ainsi une dimension essentielle de la démarche théologique et spirituelle proposée par ce livre. Peut-il en être autrement pour cette nouvelle étape du temps de l'Église qu'est l'âge planétaire dans lequel nous sommes entrés ? Il s'agit, dans ce temps de grâce, de penser d'une façon toujours renouvelée, d'intensifier et d'affirmer hardiment, dans l'écoute et le dialogue, notre foi au Dieu trinitaire. Car le Dieu de Jésus-Christ - le Dieu vivant - est le Dieu trinitaire. La foi en lui doit imprégner et dynamiser toute notre existence personnelle comme la vie entière de l'Église. Ce sont les fondamentaux qui comptent pour construire une foi adulte. L'ampleur du Credo - sous l'une ou l'autre forme qu'on lui connaît - est illimitée. Nous pouvons le comprendre et le vivre mieux que jamais dans le passé. Pour ces raisons, le livre plaide chaleureusement pour qu'il soit véritablement vécu comme un grand moment de la liturgie dominicale et pas seulement comme une sorte d'intermède intellectuel dans la célébration. La proclamation du Credo est bien comme un buisson ardent qui nous révèle l'infinie beauté du Dieu trinitaire.