share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le triangle Russie/Etats-Unis/Chine : Un seul lit pour trois ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le triangle Russie/Etats-Unis/Chine : Un seul lit pour trois ?

Le triangle Russie/Etats-Unis/Chine : Un seul lit pour trois ?

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le triangle Russie/Etats-Unis/Chine : Un seul lit pour trois ?"

Trois pays, trois puissances militaires, trois puissances commerciales, chacune avec ses problèmes intérieurs, ses rêves et ses illusions. Où vont ces trois empires ? Dans quelle mesure s'opposent-ils et dans quelle mesure peuvent-ils coopérer ? Les trois pôles du triangle se retrouvent dans la même position que les puissances conservatrices du XIXe siècle face à la montée des révolutions libérales : ils se préoccupent davantage de stabilité que de justice pour prospérer. Les lois de la mondialisation du marché ont transformé les communistes d'hier et les capitalistes d'aujourd'hui en une nouvelle alliance qui réclame à droite et à gauche la stabilité pour assurer leur prospérité. Les oligopolies capitalistes, les globalistes autoritaires et les nationalistes de tous poils réclament des privilèges égaux. Ceux de pouvoir commercer librement. Entre-temps, la justice sociale et la sécurité humaine perdent du terrain. Le sens du politique est étouffé par le haut, c'est-à-dire par les institutions internationales qui continuent de défendre les privilèges des grands, par le transnational qui s'exprime souvent bruyamment mais qui n'a pas les moyens de sa politique, et par le bas, de plus en plus opprimé par les nouvelles classes d'oligarques tout-puissants. Un seul lit pour trois, concluent les auteurs Albert Legault, Frédéric Bastien et André Laliberté de l'Université du Québec à Montréal, mais tous ne partagent pas le même rêve...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 156  pages
  • Dimensions :  1.0cmx15.0cmx22.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   2305, Rue De L'université Paru le
  • Collection : Politique étrangère et sécurité
  • ISBN :  2763780598
  • EAN13 :  9782763780597
  • Classe Dewey :  327.47
  • Langue : Français

D'autres livres de Albert Legault

Les conflits dans le monde : Rapport annuel sur les conflits internationaux

Pus que jamais les turbulences accrues du système international exigent une mise en ordre et la nécessité de consigner pour la mémoire ce qui a du sens. Depuis vingt-deux ans, Les Conflits dans le monde s'efforcent de rassembler en un bref volume les faits ayant marqué l'année écoulée. Cette...

Voir tous les livres de Albert Legault

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Trois pays, trois puissances militaires, trois puissances commerciales, chacune avec ses problèmes intérieurs, ses rêves et ses illusions. Où vont ces trois empires ? Dans quelle mesure s'opposent-ils et dans quelle mesure peuvent-ils coopérer ? Les trois pôles du triangle se retrouvent dans la même position que les puissances conservatrices du XIXe siècle face à la montée des révolutions libérales : ils se préoccupent davantage de stabilité que de justice pour prospérer. Les lois de la mondialisation du marché ont transformé les communistes d'hier et les capitalistes d'aujourd'hui en une nouvelle alliance qui réclame à droite et à gauche la stabilité pour assurer leur prospérité. Les oligopolies capitalistes, les globalistes autoritaires et les nationalistes de tous poils réclament des privilèges égaux. Ceux de pouvoir commercer librement. Entre-temps, la justice sociale et la sécurité humaine perdent du terrain. Le sens du politique est étouffé par le haut, c'est-à-dire par les institutions internationales qui continuent de défendre les privilèges des grands, par le transnational qui s'exprime souvent bruyamment mais qui n'a pas les moyens de sa politique, et par le bas, de plus en plus opprimé par les nouvelles classes d'oligarques tout-puissants. Un seul lit pour trois, concluent les auteurs Albert Legault, Frédéric Bastien et André Laliberté de l'Université du Québec à Montréal, mais tous ne partagent pas le même rêve...