share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le marteau pique-coeur

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le marteau pique-coeur

Le marteau pique-coeur

  (Auteur)


Prix : 83,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  que 2 exemplaires !
Date de livraison estimée le mercredi 7 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le marteau pique-coeur"

Il n'y a pas si longtemps, des bidonvilles se dressaient sur les berges du Rhône. Il n'en reste plus trace. Ceux qui ont vécu là, les pionniers de l'immigration algérienne, vieillissent et s'effacent en silence. L'enfant du quartier, le gone du Chaâba, lui, est devenu romancier et sociologue. Sa planète est désormais celle des idées et des mots, des aéroports et des salles de congrès qu'il traverse au pas de course. C'est un homme du nord, un occidental pressé, en même temps qu'un Arabe aux émotions à fleur de peau. Certains jours, il ne sait plus d'où il est. Quelque part à Lyon, dans un hôpital anonyme, son père, vieil immigré aux mains cimentées, s'éteint comme il a vécu : sans déranger. La smala se retrouve autour de ce vide. Des mots, des gestes, des odeurs, des prières ressurgissent. Une mémoire venue de loin, de cette autre rive de la Méditerranée, devenue légende, où l'écrivain et sa fille conduiront ensemble le corps du père au cours d'un étonnant voyage à rebours de leur histoire... Un grand roman de rire, de larmes et d'amour... La mort du père cristallise les problèmes identitaires d'un fils d'immigré et de sa fille. Avec une verve intacte, où s'entrecroisent sans cesse l'humour et l'émotion, ainsi qu'un inimitable talent de conteur, Azouz Begag reprend le fil d'une autobiographie longtemps interrompue, dix-huit ans après Le Gone du Chaâba. --Ce texte fait référence à lédition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 228  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx17.2cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points roman
  • ISBN :  2020798360
  • EAN13 :  9782020798365
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Azouz Begag

Un train pour chez nous

Azouz Begag se souvient de ce voyage familial accompli chaque année pendant son enfance. Celui qui lui faisait quitter Lyon pour le ramener durant tout l'été dans son pays : l'Algérie. Il raconte les bagages entassés sur le port de Marseille, la nuit sur le pont du bateau et l'arrivée dans la ...

Prix : 59.8 DH
Le gone du Chaâba

Le Chaâba ? Un bidonville au bord du Rhône, près de Lyon, il n'y a pas si longtemps... Un amas de baraques en bois, trop vite bâties par ces immigrants qui ont fui la misère algérienne. Ici comme ailleurs, les éclats de rire des enfants résonnent dès le lever du soleil. Les " gones " se lav...

Prix : 86 DH

La musique du Maghreb

Laissez-vous envoûter par le son du oud, du bendir, de la gasba, des derboukas et par la voix chaleureuse de Fellag et des chanteurs. Partez à la découverte des musiques du Maghreb ...

Prix : 152 DH
L'intégration

Fils d'immigrés algériens né en France, Azouz Begag est surtout connu pour ses romans. Chercheur au CNRS, spécialiste en socio-économie urbaine, il est cofondateur des Clubs Convergences dont l'objectif est de sortir de l'anonymat les réussites de l'immigration. Il démonte dans cet ouvrage...

Voir tous les livres de Azouz Begag

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il n'y a pas si longtemps, des bidonvilles se dressaient sur les berges du Rhône. Il n'en reste plus trace. Ceux qui ont vécu là, les pionniers de l'immigration algérienne, vieillissent et s'effacent en silence. L'enfant du quartier, le gone du Chaâba, lui, est devenu romancier et sociologue. Sa planète est désormais celle des idées et des mots, des aéroports et des salles de congrès qu'il traverse au pas de course. C'est un homme du nord, un occidental pressé, en même temps qu'un Arabe aux émotions à fleur de peau. Certains jours, il ne sait plus d'où il est. Quelque part à Lyon, dans un hôpital anonyme, son père, vieil immigré aux mains cimentées, s'éteint comme il a vécu : sans déranger. La smala se retrouve autour de ce vide. Des mots, des gestes, des odeurs, des prières ressurgissent. Une mémoire venue de loin, de cette autre rive de la Méditerranée, devenue légende, où l'écrivain et sa fille conduiront ensemble le corps du père au cours d'un étonnant voyage à rebours de leur histoire... Un grand roman de rire, de larmes et d'amour... La mort du père cristallise les problèmes identitaires d'un fils d'immigré et de sa fille. Avec une verve intacte, où s'entrecroisent sans cesse l'humour et l'émotion, ainsi qu'un inimitable talent de conteur, Azouz Begag reprend le fil d'une autobiographie longtemps interrompue, dix-huit ans après Le Gone du Chaâba. --Ce texte fait référence à lédition Broché .