share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Crime du caporal Lortie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Crime du caporal Lortie

Le Crime du caporal Lortie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Crime du caporal Lortie"

Le 8 mai 1984, un jeune caporal de l'armée canadienne faisait irruption dans l'Assemblée nationale du Québec, avec l'intention de tuer le gouvernement. Courant dans les corridors, tirant à l'arme automatique sur les gens qu'il croisait, Denis Lortie arrivait bientôt à la Chambre où se réunissent les députés. Mais, ce jour-là, l'Assemblée ne siégeait pas et la salle était vide. Il alla s'asseoir dans le fauteuil du Président. Une négociation s'ensuivit pour le désarmer. Après sa reddition, on compta trois morts et huit blessés. La doctrine du meurtrier s'est dite en une formule : " Le gouvernement du Québec avait le visage de mon père. " Ces Leçons VIII étudient ce cas de parricide. Faut-il donc que de nos jours le rapport des montages normatifs à la tragédie ne soit plus représentable qu'à loccasion des mises en acte ? Le temps nous presse. Comment faire face, pour notre temps, à la nécessité de mettre en paroles la scène humaine de l'inceste et du meurtre, afin d'en déjouer l'accomplissement dans la vie quotidienne ? L'interdit est avant tout un problème de vérité - la vérité de la différenciation humaine. Tel est le sens de l'office du père, indissociable du principe de Raison dont il est, en somme, la traduction juridique. Tout parricide le dévoile : le meurtrier s'attaque à la construction même de la Raison. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 223  pages
  • Dimensions :  1.4cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Champs Flammarion Sciences
  • ISBN :  2080814710
  • EAN13 :  9782080814715
  • Classe Dewey :  150.195
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Legendre

Le Point fixe

Pierre LegendreLe Point fixeNouvelles conférences« Le Point fixe – métaphore aéronautique – rassemble trois conférences prononcées en 2009, dans la perspective d’une réflexion sur l’architecture dogmatique des sociétés. Pour entrer dans ce champ de recherches, il est nécessaire ...

De la société comme texte

L'Auteur : Agrégé de droit romain et d'histoire du droit, professeur émérite à Paris-I et directeur d'études honoraire à l'Ecole pratique des hautes études (section sciences religieuses), Pierre Legendre est aussi spécialiste de la théorie psychanalytique. Il a par ailleurs travaillé [...

La Fabrique de l'homme occidental

Pourquoi l'interdit? Pourquoi les lois? Qu'est-ce que l'Etat? Comment séparer le juste de l'injuste? Etat, Religion, Révolution, Progrès, ces artifices sont emportés dans le déchaînement du Management scientifique promis à la terre entière. La peur de penser en dehors des consignes a fait...

Dominium Mundi : L'Empire du Management

Le Management est un Empire mou ; c'est là sa force. Des myriades de pouvoirs en réseaux volatilisent les formes inaptes à la compétition. La Globalisation-Mondialisation a semblé l'ultime étape de l'occidentalisation de la planète. Avec, à la clé, la folklorisation des cultures qui résist...

Voir tous les livres de Pierre Legendre

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le 8 mai 1984, un jeune caporal de l'armée canadienne faisait irruption dans l'Assemblée nationale du Québec, avec l'intention de tuer le gouvernement. Courant dans les corridors, tirant à l'arme automatique sur les gens qu'il croisait, Denis Lortie arrivait bientôt à la Chambre où se réunissent les députés. Mais, ce jour-là, l'Assemblée ne siégeait pas et la salle était vide. Il alla s'asseoir dans le fauteuil du Président. Une négociation s'ensuivit pour le désarmer. Après sa reddition, on compta trois morts et huit blessés. La doctrine du meurtrier s'est dite en une formule : " Le gouvernement du Québec avait le visage de mon père. " Ces Leçons VIII étudient ce cas de parricide. Faut-il donc que de nos jours le rapport des montages normatifs à la tragédie ne soit plus représentable qu'à loccasion des mises en acte ? Le temps nous presse. Comment faire face, pour notre temps, à la nécessité de mettre en paroles la scène humaine de l'inceste et du meurtre, afin d'en déjouer l'accomplissement dans la vie quotidienne ? L'interdit est avant tout un problème de vérité - la vérité de la différenciation humaine. Tel est le sens de l'office du père, indissociable du principe de Raison dont il est, en somme, la traduction juridique. Tout parricide le dévoile : le meurtrier s'attaque à la construction même de la Raison. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .