share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Bibliothèque de la Pléiade : Travail éditorial et valeur littéraire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Bibliothèque de la Pléiade : Travail éditorial et valeur littéraire

La Bibliothèque de la Pléiade : Travail éditorial et valeur littéraire

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Bibliothèque de la Pléiade : Travail éditorial et valeur littéraire"

La « Bibliothèque de la Pléiade » tient une place tout à fait singulière dans le panorama français de l'édition. « Musée imaginaire », au sens où l'entendait André Malraux, elle est un lieu de métamorphose des grandes oeuvres du présent et du passé et elle contribue à transformer l'oeuvre moderne en « classique ». Elle a acquis le statut d'une véritable institution littéraire et remplit souvent une fonction patrimoniale pour ses lecteurs. Aucune recherche spécifique ne lui avait pourtant jusqu'ici été consacrée. Comment cette collection — inventée en 1931 par Jacques Schiffrin et éditée par Gallimard depuis 1933 — s'est-elle construite au fil du temps et des éditions ? Comment chaque nouveau volume entreprend-il de relever ce défi : s'inscrire dans une tradition éditoriale et dans un contexte mouvant tout en satisfaisant aux exigences de la singularité d'une oeuvre ? Ce volume, par la confrontation des expériences de plusieurs « éditeurs » de la Pléiade avec les analyses de spécialistes de l'édition et de la génétique des textes, entend apporter des éléments de réponse à ces questions, ainsi qu'à celle de la tension entre ce que Nathalie Sarraute appelle la littérature « vivante » et le « monument » qu'érige la collection.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 197  pages
  • Dimensions :  1.8cmx16.6cmx24.0cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Archives Contemporaines (éditions Des) Paru le
  • ISBN :  2913000061
  • EAN13 :  9782913000063
  • Langue : Français

D'autres livres de Joëlle Gleize

Honoré de Balzac

S'il ne prétend pas rendre compte de la totalité des interprétations suscitées par l'œuvre de Balzac, ce livre veut néanmoins présenter les plus significatifs des écrits et travaux qui, par leur dialogue et leurs contradictions, ont construit et parfois infléchi sa lecture. Le volume ...

Prix : 93 DH

Voir tous les livres de Joëlle Gleize

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La « Bibliothèque de la Pléiade » tient une place tout à fait singulière dans le panorama français de l'édition. « Musée imaginaire », au sens où l'entendait André Malraux, elle est un lieu de métamorphose des grandes oeuvres du présent et du passé et elle contribue à transformer l'oeuvre moderne en « classique ». Elle a acquis le statut d'une véritable institution littéraire et remplit souvent une fonction patrimoniale pour ses lecteurs. Aucune recherche spécifique ne lui avait pourtant jusqu'ici été consacrée. Comment cette collection — inventée en 1931 par Jacques Schiffrin et éditée par Gallimard depuis 1933 — s'est-elle construite au fil du temps et des éditions ? Comment chaque nouveau volume entreprend-il de relever ce défi : s'inscrire dans une tradition éditoriale et dans un contexte mouvant tout en satisfaisant aux exigences de la singularité d'une oeuvre ? Ce volume, par la confrontation des expériences de plusieurs « éditeurs » de la Pléiade avec les analyses de spécialistes de l'édition et de la génétique des textes, entend apporter des éléments de réponse à ces questions, ainsi qu'à celle de la tension entre ce que Nathalie Sarraute appelle la littérature « vivante » et le « monument » qu'érige la collection.