share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Ecosse des lumières : Hume, Smith, Ferguson

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Ecosse des lumières : Hume, Smith, Ferguson

L'Ecosse des lumières : Hume, Smith, Ferguson

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Ecosse des lumières : Hume, Smith, Ferguson"

L'Ecosse au XVIIIe siècle : une " serre chaude de génies " ! A Edimbourg, " Athènes du Nord ", on pouvait rencontrer David Hume, Adam Ferguson, Adam Smith et bien d'autres philosophes, savants férus de techniques avancées, artistes, architectes... Les contemporains, déjà, avaient compris qu'ils ne faisaient pas seulement face à des individus de génie, mais aussi à tout un mouvement : celui des Lumières écossaises (Scottish Enlightenment). Cet ouvrage replace les oeuvres des philosophes écossais - trop souvent étudiées indépendamment les unes des autres et dans les limites étroites de telle ou telle discipline - dans le cadre de ce mouvement. L'examen des conditions économiques et sociales et des institutions propres à l'Ecosse des Lumières éclaire la dynamique de sa vie culturelle et les lignes directrices de la réflexion philosophique : - L'élaboration, à partir de la philosophie morale et de ses concepts clé - le sens moral, la sympathie -, d'une science de l'homme, ancêtre des sciences sociales modernes. - La formation d'une philosophie de l'histoire, reposant sur une conception spécifique du progrès, apte à en saisir aussi les conséquences négatives. - La constitution d'une théorie économique, dans laquelle la réflexion originale sur la division du travail conduit à une redéfinition du rapport entre société civile et État. On trouvera en conclusion un aperçu sur la réception de ces idées, capitale, notamment en Allemagne, pour Lessing et Kant, Hegel et Marx.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 127  pages
  • Dimensions :  1.0cmx11.4cmx16.8cm
  • Poids : 721.2g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Philosophies
  • ISBN :  2130524494
  • EAN13 :  9782130524496
  • Classe Dewey :  941.107
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'Ecosse au XVIIIe siècle : une " serre chaude de génies " ! A Edimbourg, " Athènes du Nord ", on pouvait rencontrer David Hume, Adam Ferguson, Adam Smith et bien d'autres philosophes, savants férus de techniques avancées, artistes, architectes... Les contemporains, déjà, avaient compris qu'ils ne faisaient pas seulement face à des individus de génie, mais aussi à tout un mouvement : celui des Lumières écossaises (Scottish Enlightenment). Cet ouvrage replace les oeuvres des philosophes écossais - trop souvent étudiées indépendamment les unes des autres et dans les limites étroites de telle ou telle discipline - dans le cadre de ce mouvement. L'examen des conditions économiques et sociales et des institutions propres à l'Ecosse des Lumières éclaire la dynamique de sa vie culturelle et les lignes directrices de la réflexion philosophique : - L'élaboration, à partir de la philosophie morale et de ses concepts clé - le sens moral, la sympathie -, d'une science de l'homme, ancêtre des sciences sociales modernes. - La formation d'une philosophie de l'histoire, reposant sur une conception spécifique du progrès, apte à en saisir aussi les conséquences négatives. - La constitution d'une théorie économique, dans laquelle la réflexion originale sur la division du travail conduit à une redéfinition du rapport entre société civile et État. On trouvera en conclusion un aperçu sur la réception de ces idées, capitale, notamment en Allemagne, pour Lessing et Kant, Hegel et Marx.