share_book
Envoyer cet article par e-mail

ROME sous le regard des historiens latins : Anthologie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
ROME sous le regard des historiens latins : Anthologie

ROME sous le regard des historiens latins : Anthologie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "ROME sous le regard des historiens latins : Anthologie"

Le regard des historiens latins sur Rome et son empire, parfois sévère, plus souvent admiratif, nous donne la mesure des transformations qui ont permis à une modeste bourgade du Latium de devenir la maîtresse du monde. De Jules César au prêtre Orose, en passant par Salluste, Tite-Live, Tacite, Suétone ou encore Florus, Justin et Ammien Marcellin, tous ont été témoins et parfois acteurs des faits qu'ils rapportent, ou bien héritiers d'une riche tradition dont il ne nous reste que des fragments épars. Leur point de vue reflète les préoccupations de leur époque, au premier rang desquelles l'octroi de la citoyenneté et les problèmes de l'intégration. D'une oeuvre à l'autre, reviennent les clichés qui ont marqué la mémoire collective des Romains : l'humiliation des Fourches caudines, la prise de Rome par les Gaulois, l'occupation de l'Italie par les troupes d'Hannibal, l'incendie du Capitole, l'horreur des guerres civiles mais aussi la célébration des triomphes et les cérémonies en l'honneur des dieux. Longtemps favorisée par la Fortune, la Ville a fini par subir l'invasion des hordes barbares. Mais elle doit à ceux qui ont écrit son histoire, outre le sentiment de sa propre grandeur, la reconnaissance de sa mission culturelle et civilisatrice.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 642  pages
  • Dimensions :  3.0cmx10.8cmx18.0cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : GF
  • ISBN :  2080712624
  • EAN13 :  9782080712622
  • Classe Dewey :  937
  • Langue : Français

D'autres livres de Annette Flobert

Latin grands débutants

Cet ouvrage est destiné aux étudiants qui n'ont jamais fait de latin et à ceux qui, ayant abandonné le latin en cours, désirent obtenir un bon niveau en partant de bases solides. La Méthode décrit le système de la langue (phonétique, morphologie, syntaxe), aborde la formation des mots [....

La grandeur de Rome

Collection dirigée par Annette Flobert. Les extraits choisis pour cette collection Civilisation latine/grecque par les textes sont groupés par thème : classés dans l'ordre chronologique pour permettre de suivre l'évolution des mentalités, ils abordent les grandes questions qui préoccupaient l...

La vie de soldat : Civilisation latine par les textes

Contenu : les extraits choisis pour cette nouvelle collection "Civilisation latine/grecque par les textes" sont groupés par thème : classés dans l'ordre chronologique pour permettre de suivre l'évolution des mentalités, ils abordent les grandes questions qui préoccupaient les Anciens. Soucieux...

Voir tous les livres de Annette Flobert

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le regard des historiens latins sur Rome et son empire, parfois sévère, plus souvent admiratif, nous donne la mesure des transformations qui ont permis à une modeste bourgade du Latium de devenir la maîtresse du monde. De Jules César au prêtre Orose, en passant par Salluste, Tite-Live, Tacite, Suétone ou encore Florus, Justin et Ammien Marcellin, tous ont été témoins et parfois acteurs des faits qu'ils rapportent, ou bien héritiers d'une riche tradition dont il ne nous reste que des fragments épars. Leur point de vue reflète les préoccupations de leur époque, au premier rang desquelles l'octroi de la citoyenneté et les problèmes de l'intégration. D'une oeuvre à l'autre, reviennent les clichés qui ont marqué la mémoire collective des Romains : l'humiliation des Fourches caudines, la prise de Rome par les Gaulois, l'occupation de l'Italie par les troupes d'Hannibal, l'incendie du Capitole, l'horreur des guerres civiles mais aussi la célébration des triomphes et les cérémonies en l'honneur des dieux. Longtemps favorisée par la Fortune, la Ville a fini par subir l'invasion des hordes barbares. Mais elle doit à ceux qui ont écrit son histoire, outre le sentiment de sa propre grandeur, la reconnaissance de sa mission culturelle et civilisatrice.