share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le royaume des reines

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le royaume des reines

Le royaume des reines

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le royaume des reines"

Sujet : Les heurts entre un père et sa fille aînée, racontées par la cadette... Commentaire : Dur, dur de passer le cap de l'adolescence quand on est affublée d'un père macho qui ne comprend rien et rejette tout en bloc ! C'est en tout cas le sentiment ressenti par la petite dernière de cette famille «ordinaire». Par le biais de son journal intime, petites touches par petites touches, elle nous raconte la révolte de sa soeur aînée, l'incapacité de son père à la comprendre et -on le regrette !- l'absence de réaction de sa mère dominée par un mari à ranger dans la catégorie des « beaufs » chers au dessinateur Cabu. En 43 pages seulement, l'auteur prend le pari de sensibiliser le lecteur tout à la fois à la crise de l'adolescence et à la défense du féminisme. Certes, on est touché par la musique de ce livre et l'on se dit que l'auteur a plutôt bien réussi : les personnages bien que rapidement esquissés, existent réellement et tout comme la cadette, selon l'objet de la dispute relatée, on hésite entre le père et la fille. Néanmoins, on reste sur sa faim. On regrette de les abandonner si vite et on ne peut s'empêcher de penser qu'il est bien dommage de se contenter d'effleurer des thèmes aussi importants.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 43  pages
  • Dimensions :  1.2cmx10.2cmx14.6cm
  • Poids : 40.8g
  • Editeur :   Editions Thierry Magnier Paru le
  • Collection : Petite Poche
  • ISBN :  2844203213
  • EAN13 :  9782844203212
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Marie-Sabine Roger

La tête en friche

Ce qu'ils mettent au dos des romans, je vais vous dire, c'est à se demander si c'est vraiment écrit pour vous donner l'envie. En tout cas, c'est sûr, c'est pas fait pour les gens comme moi. Que des mots à coucher dehors - inéluctable, quête fertile, admirable concision, roman polyphonique... -...

Prix : 206 DH
A la vie, à la ...

Cette nuit, la Vomille est revenue. Maman m'a regardé de son regard Je-t'aime. Elle a posé la couverture sur moi pour me refaire un radeau neuf, avec des draps qui sentent bon le large. Puis Melchior Lescale s'est assis sur mon lit. C'est mon voisin. Avant, il était pirate ! ...

Prix : 70.5 DH

Le quatrième soupirail

Sujet : Dans une dictature d'Amérique du Sud, la vie de Pablo bascule le jour où il assiste à l'arrestation sauvage de son père dont le crime est de publier des poésies révolutionnaires. A seize ans, il découvre alors l'attachement qui le lie à son père, la force d'une poésie qui crie [...

L'ogre qui aurait du aller a l'ecole - Dès 4 ans

Garez vos os, petits moineaux ! Je compte jusqu'à dix et je vous mange en rôti ! Hi hi hi ! Quand Grogra compte, les animaux rigolent : l'ogre ne dépasse pas six, il n'est pas allé à l'école ! Des histoires simples pour apprendre à lire en s'amusant ! Des mots illustrés par des petites [....

Voir tous les livres de Marie-Sabine Roger

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Sujet : Les heurts entre un père et sa fille aînée, racontées par la cadette... Commentaire : Dur, dur de passer le cap de l'adolescence quand on est affublée d'un père macho qui ne comprend rien et rejette tout en bloc ! C'est en tout cas le sentiment ressenti par la petite dernière de cette famille «ordinaire». Par le biais de son journal intime, petites touches par petites touches, elle nous raconte la révolte de sa soeur aînée, l'incapacité de son père à la comprendre et -on le regrette !- l'absence de réaction de sa mère dominée par un mari à ranger dans la catégorie des « beaufs » chers au dessinateur Cabu. En 43 pages seulement, l'auteur prend le pari de sensibiliser le lecteur tout à la fois à la crise de l'adolescence et à la défense du féminisme. Certes, on est touché par la musique de ce livre et l'on se dit que l'auteur a plutôt bien réussi : les personnages bien que rapidement esquissés, existent réellement et tout comme la cadette, selon l'objet de la dispute relatée, on hésite entre le père et la fille. Néanmoins, on reste sur sa faim. On regrette de les abandonner si vite et on ne peut s'empêcher de penser qu'il est bien dommage de se contenter d'effleurer des thèmes aussi importants.