share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Diversité du monde : Famille et modernité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Diversité du monde : Famille et modernité

La Diversité du monde : Famille et modernité

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Diversité du monde : Famille et modernité"

Au début des années 80, Emmanuel Todd fut frappé par la coïncidence presque parfaite entre la carte du communisme achevé et celle d'un type particulier de structure familiale paysanne, autoritaire et égalitaire. Il émit alors l'hypothèse d'un lien nécessaire entre fond anthropologique et superstructure idéologique des sociétés. Une nouvelle description des systèmes familiaux - intégrant niveau d'autoritarisme de la relation parent-enfant, degré d'égalité dans la relation entre frères, échange matrimonial et statut de la femme - lui permettait d'expliquer, dans deux ouvrages fondateurs, la diversité des destins idéologiques et économiques régionaux ou nationaux. Empiriquement vérifiée, cette hypothèse n'a pas été réfutée. La Troisième planète et L'Enfance du monde sont ici rééditées, augmentées d'une préface résumant les conditions et les résultats d'un débat qui opposa, d'une manière très classique, une hypothèse scientifique au conservatisme des savants et aux préjugés des politiques. L'implosion des grandes idéologies - communisme, socialisme, libéralisme classique, de type anglo-saxon ou français - confère à ces livres une nouvelle et paradoxale actualité. Le modèle anthropologique permet en effet d'expliquer la persistante diversité culturelle et politique d'un monde qui se croit unifié par la disparition temporaire des croyances collectives et par la globalisation économique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 435  pages
  • Dimensions :  3.2cmx15.4cmx24.0cm
  • Poids : 639.6g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : L'histoire immédiate
  • ISBN :  202019466X
  • EAN13 :  9782020194662
  • Classe Dewey :  306
  • Langue : Français

D'autres livres de Todd

Le destin des immigrés

Les vertus de l'assimilation Voici un essai qui tombe à pic. Il éclaire d'une lumière singulière plusieurs grands débats de cette fin de siècle, en France, en Europe et aux Etats-Unis. De la querelle sur le foulard islamique au débat sur les valeurs françaises, des polémiques sur [....]...

Voir tous les livres de Todd

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au début des années 80, Emmanuel Todd fut frappé par la coïncidence presque parfaite entre la carte du communisme achevé et celle d'un type particulier de structure familiale paysanne, autoritaire et égalitaire. Il émit alors l'hypothèse d'un lien nécessaire entre fond anthropologique et superstructure idéologique des sociétés. Une nouvelle description des systèmes familiaux - intégrant niveau d'autoritarisme de la relation parent-enfant, degré d'égalité dans la relation entre frères, échange matrimonial et statut de la femme - lui permettait d'expliquer, dans deux ouvrages fondateurs, la diversité des destins idéologiques et économiques régionaux ou nationaux. Empiriquement vérifiée, cette hypothèse n'a pas été réfutée. La Troisième planète et L'Enfance du monde sont ici rééditées, augmentées d'une préface résumant les conditions et les résultats d'un débat qui opposa, d'une manière très classique, une hypothèse scientifique au conservatisme des savants et aux préjugés des politiques. L'implosion des grandes idéologies - communisme, socialisme, libéralisme classique, de type anglo-saxon ou français - confère à ces livres une nouvelle et paradoxale actualité. Le modèle anthropologique permet en effet d'expliquer la persistante diversité culturelle et politique d'un monde qui se croit unifié par la disparition temporaire des croyances collectives et par la globalisation économique.