share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un homme libre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un homme libre

Un homme libre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un homme libre"

Walter Ego : un nom à coucher dehors mais une vie comme des millions de vies, cadre supérieur avec femme, enfants, maîtresse, revenus... Pourquoi Walter Ego, du jour au lendemain, plaque-t-il tout et, suité du seul Jules, son chien, plonge-t-il, bientôt anonyme, dans le ventre de Paris ? Disparaître : qui, au demeurant, n'a pas, un jour pendant cinq minutes, éprouvé cette tentation ? Walter Ego va jusqu'au bout de la dégringolade sociale : zonard, clochard, veilleur de nuit... Quand il tombe dans la dèche complète, au fil d'hôtels de plus en plus sordides, Walter Ego aura un sursaut et tentera de renouer avec sa vie passée. Cette descente dans l'enfer ordinaire n'en est que plus tragique, traitée à la façon Bouvard : sarcastique, bouffonne, décapante.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 232  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.0cmx19.8cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Grasset Paru le
  • ISBN :  224646191X
  • EAN13 :  9782246461913
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Bouvard

Ma vie d'avant, ma vie d'après

Dix années ont passé depuis la disparition de l'auteur et sa résurrection dans les librairies. Faute d'autres occupations, il continue à observer la vie quotidienne des morts, de leurs familles, du petit peuple des cimetières et à dicter ses impressions. Il profite également de ses états ...

Je suis mort

Ou comment, après être reçu solennellement à l'examen du grand passage, Philippe Bouvard se rend compte que la mort dure longtemps... Des funérailles de l'auteur aux premiers jours de solitude dans le cercueil, des voisins de caveau aux souvenirs du passé qui remontent à la surface, des [....

L'almanach des Grosses Têtes

Et de quatre ! Pour la quatrième année, encouragées par un succès croissant, les Grosses Têtes passent de l'oral à l'écrit au sein d'un almanach tellement dense qu'il vaut mieux le feuilleter à deux mains pour éviter qu'il ne vous tombe sur le pied. Un florilège de drôleries mitonnées...

L'almanach 2011 des Grosses Têtes

Compte tenu des trente années qui ont séparé la première diffusion des Grosses Têtes sur RTL de la première apparition de cet almanach dans les librairies, nous pouvons affirmer, sans nous vanter, que vous tenez entre vos mains l'ouvrage le plus réfléchi de l'édition française. Le troisiè...

Voir tous les livres de Philippe Bouvard

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Walter Ego : un nom à coucher dehors mais une vie comme des millions de vies, cadre supérieur avec femme, enfants, maîtresse, revenus... Pourquoi Walter Ego, du jour au lendemain, plaque-t-il tout et, suité du seul Jules, son chien, plonge-t-il, bientôt anonyme, dans le ventre de Paris ? Disparaître : qui, au demeurant, n'a pas, un jour pendant cinq minutes, éprouvé cette tentation ? Walter Ego va jusqu'au bout de la dégringolade sociale : zonard, clochard, veilleur de nuit... Quand il tombe dans la dèche complète, au fil d'hôtels de plus en plus sordides, Walter Ego aura un sursaut et tentera de renouer avec sa vie passée. Cette descente dans l'enfer ordinaire n'en est que plus tragique, traitée à la façon Bouvard : sarcastique, bouffonne, décapante.