share_book
Envoyer cet article par e-mail

11 novembre 1942 : L'invasion de la zone libre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
11 novembre 1942 : L'invasion de la zone libre

11 novembre 1942 : L'invasion de la zone libre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "11 novembre 1942 : L'invasion de la zone libre"

Prenant prétexte du débarquement allié en Afrique du Nord, Hitler lança le 11 novembre 1942 le " plan Anton " : la Wehrmacht envahit trente-neuf départements français, les Italiens huit. A Marseille, Toulon, Sète, Montpellier, Toulouse, l'auteur reconstitue les heures capitales où l'irruption de l'armée allemande en zone libre met un terme brutal à la joie suscitée par le débarquement allié. Il nous emmène aussi à Alger, où la présence de l'amiral Darlan perturbe tous les plans, et à Vichy, où le maréchal Pétain renonce à s'envoler pour l'AFN afin de rester " au milieu du peuple français ". C'est à partir de ce 11 novembre que Vichy devient réellement un Etat satellite, sous le gouvernement d'un Laval persuadé qu'il peut encore limiter les dégâts. Un tournant primordial dans l'histoire de l'Occupation raconté avec brio et minutie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 574  pages
  • Dimensions :  2.8cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 861.8g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • Collection : Tempus
  • ISBN :  226203253X
  • EAN13 :  9782262032531
  • Classe Dewey :  944.0816
  • Langue : Français

D'autres livres de Eddy Florentin

Opération Paddle : La bataille pour la Seine 17-20 août 1944

Après leur percée sur Falaise, atteint le 16 août 1944, les Alliés entreprennent l'" encerclement de l'encerclement " des deux armées allemandes de Normandie en jetant, autour du " Stalingrad normand ", deux grappins sur la Seine. Ce sera l'opération " Paddle " (" Pagaie ", à cause des nombre...

11 novembre 1942 : L'Invasion de la zone libre

Si l'armistice du 25 juin 1940 fut accueilli avec surprise et soulagement par les Français, c'est qu'il laissait à la France son Empire, sa flotte et une zone libre de 47 départements, représentant un peu plus des 2/5 du territoire. La Wehrmacht avait déploré ces conditions jugées défavorabl...

Quand les Alliés bombardaient la France : 1940-1945

Une bombe sur cinq larguée sur l'Europe pendant la Seconde Guerre mondiale est tombée en France. Le résultat fut impressionnant : 1 570 localités touchées, 67 078 Français tués, 90 000 habitations détruites... Eddy Florentin s'est fait l'historien méticuleux de ce désastre, recueillant les...

Voir tous les livres de Eddy Florentin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Prenant prétexte du débarquement allié en Afrique du Nord, Hitler lança le 11 novembre 1942 le " plan Anton " : la Wehrmacht envahit trente-neuf départements français, les Italiens huit. A Marseille, Toulon, Sète, Montpellier, Toulouse, l'auteur reconstitue les heures capitales où l'irruption de l'armée allemande en zone libre met un terme brutal à la joie suscitée par le débarquement allié. Il nous emmène aussi à Alger, où la présence de l'amiral Darlan perturbe tous les plans, et à Vichy, où le maréchal Pétain renonce à s'envoler pour l'AFN afin de rester " au milieu du peuple français ". C'est à partir de ce 11 novembre que Vichy devient réellement un Etat satellite, sous le gouvernement d'un Laval persuadé qu'il peut encore limiter les dégâts. Un tournant primordial dans l'histoire de l'Occupation raconté avec brio et minutie.