share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le manuel du Goulag

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le manuel du Goulag

Le manuel du Goulag

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le manuel du Goulag"

333pages. in8. Broché. Français, né en 1909, Jacques Rossi adhère très jeune au parti communiste, et part à Moscou en 1929. Ses talents de polyglotte lui valent d'être affecté à la section des liaisons internationales (OMS) du Komintern. Après des missions à Berlin, Paris, Riga, Helsinski, Rome, Varsovie, il gagne l'Espagne pendant la guerre civile. En 1937, il est rappelé à Moscou où, après maints interrogatoires, il est accusé d'espionnage et condamné, sans autre forme de procès, à huit ans de travaux de redressement. Il restera au Goulag pendant 19 ans et sera assigné ensuite à résider en Sibérie cinq années supplémentaires. Jacques Rossi, décidé à dire le Goulag, a évité la facilité de l'autobiographie, et a choisi la forme du Manuel afin d'évoquer le pourquoi et le comment de cette institution destinée à broyer les hommes. En quelque 1. 300 articles, sont traités: Les organismes administratifs et répressif; Les mesures répressives (arrestations, prétextes d'inculpation, tortures, condamnations); Les lieux d'internements de transport, les prisons, les camps); La population des camps (politiques et droits communs, les femmes et les nouveau-nés, les enfants et les adolescents, les détenus collaborant avec l'administration, le personnel administratif, les gardiens); La vie quotidienne des procédures administratives, les règlements généraux, l'habitat, la nourriture, l'habillement, la santé, l'hygiène, le travail, les m?urs, les rapports avec le monde extérieur, les recours, les distractions, l'évasion, la mort); La libération; Le langage du goulag (proverbes, dictons et expressions).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 334  pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.4cmx23.6cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Le Cherche-Midi Paru le
  • Collection : Documents et Guides
  • ISBN :  2862745324
  • EAN13 :  9782862745329
  • Classe Dewey :  365.947
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

333pages. in8. Broché. Français, né en 1909, Jacques Rossi adhère très jeune au parti communiste, et part à Moscou en 1929. Ses talents de polyglotte lui valent d'être affecté à la section des liaisons internationales (OMS) du Komintern. Après des missions à Berlin, Paris, Riga, Helsinski, Rome, Varsovie, il gagne l'Espagne pendant la guerre civile. En 1937, il est rappelé à Moscou où, après maints interrogatoires, il est accusé d'espionnage et condamné, sans autre forme de procès, à huit ans de travaux de redressement. Il restera au Goulag pendant 19 ans et sera assigné ensuite à résider en Sibérie cinq années supplémentaires. Jacques Rossi, décidé à dire le Goulag, a évité la facilité de l'autobiographie, et a choisi la forme du Manuel afin d'évoquer le pourquoi et le comment de cette institution destinée à broyer les hommes. En quelque 1. 300 articles, sont traités: Les organismes administratifs et répressif; Les mesures répressives (arrestations, prétextes d'inculpation, tortures, condamnations); Les lieux d'internements de transport, les prisons, les camps); La population des camps (politiques et droits communs, les femmes et les nouveau-nés, les enfants et les adolescents, les détenus collaborant avec l'administration, le personnel administratif, les gardiens); La vie quotidienne des procédures administratives, les règlements généraux, l'habitat, la nourriture, l'habillement, la santé, l'hygiène, le travail, les m?urs, les rapports avec le monde extérieur, les recours, les distractions, l'évasion, la mort); La libération; Le langage du goulag (proverbes, dictons et expressions).