share_book
Envoyer cet article par e-mail

Correspondance, 1921-1933

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Correspondance, 1921-1933

Correspondance, 1921-1933

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Correspondance, 1921-1933"

L'abondante correspondance que Sigmund Freud et Sandor Ferenczi ont échangée de 1908 à 1933 représente un précieux document à plusieurs titres. Publiée en trois volumes, elle fait découvrir deux hommes, le lien d'amitié très fort qui les rapprocha rapidement, leur stimulant échange intellectuel qui fut un véritable laboratoire d'idées nouvelles. Elle permet également de suivre pas à pas les étapes de l'aventure psychanalytique et de son rayonnement international. Ferenczi y occupa un rôle de premier plan, fervent défenseur de l'orthodoxie freudienne dès les premières "dissidences" qui précédèrent la Grande Guerre. Le dernier volume de cette correspondance, 1920-1933 : Les années douloureuses, couvre une période difficile pour Freud et son brillant cadet : la montée de l'antisémitisme, la maladie mais surtout les tensions entre les disciples les plus proches et les désaccords entre les correspondants eux-mêmes : sur des points théoriques, concernant en particulier le statut de la mère, et sur des questions pratiques, relatives à la conduite de la cure. L'éloignement de Ferenczi sera mal vécu par Freud, dépositaire de la loi paternelle qu'il savait pourtant avoir pour vocation d'être transgressée par les fils. --Émilio Balturi --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 162  pages
  • Dimensions :  1.0cmx14.0cmx22.2cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Payot Paru le
  • Collection : Science de l'homme
  • ISBN :  2228222100
  • EAN13 :  9782228222105
  • Classe Dewey :  616.89170922
  • Langue : Français

D'autres livres de Sandor Ferenczi

L'enfant dans l'adulte

Avec la sensibilité particulière qu'il avait à l'égard des souffrances de l'enfant, Ferenczi n'a eu de cesse de retrouver, enfoui dans l'adulte, l'enfant blessé, traumatisé qu'il a été. Comment le ramener dans la séance ? Comment l'entendre ? Comment le traiter ? Si Freud a révélé la ...

Sur les addictions

Manger, tout comme boire, fumer ou se droguer, mais aussi jeûner, peuvent apporter un apaisement momentané lorsque la souffrance psychique est trop intense. S'intéressant, une fois de plus en précurseur, à l'alcoolisme et à la boulimie, Ferenczi montre que l'addiction n'est pas la cause, [....

Confusion de langue entre les adultes et l'enfant suivi de Le rêve du nourrisson savant et d'extraits du journal clinique

Ce texte fondamental de Sandor Ferenczi, l'un de ses plus célèbres, est d'une terrible actualité. Car en décrivant deux processus névrotiques essentiels chez l'enfant - l'identification à l'agresseur, la prématuration psychique face à la folie adulte et au terrorisme de la souffrance -, [...

Le traumatisme

Choc inattendu, non préparé et écrasant, qui agit comme un anesthésique, la traumatisme a des effets destructeurs. Pour lui survivre, le psychisme développe des stratégies. L'une des plus intéressantes est le dédoublement : une partie de la personne continue de vivre et de se développer,...

Voir tous les livres de Sandor Ferenczi

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'abondante correspondance que Sigmund Freud et Sandor Ferenczi ont échangée de 1908 à 1933 représente un précieux document à plusieurs titres. Publiée en trois volumes, elle fait découvrir deux hommes, le lien d'amitié très fort qui les rapprocha rapidement, leur stimulant échange intellectuel qui fut un véritable laboratoire d'idées nouvelles. Elle permet également de suivre pas à pas les étapes de l'aventure psychanalytique et de son rayonnement international. Ferenczi y occupa un rôle de premier plan, fervent défenseur de l'orthodoxie freudienne dès les premières "dissidences" qui précédèrent la Grande Guerre. Le dernier volume de cette correspondance, 1920-1933 : Les années douloureuses, couvre une période difficile pour Freud et son brillant cadet : la montée de l'antisémitisme, la maladie mais surtout les tensions entre les disciples les plus proches et les désaccords entre les correspondants eux-mêmes : sur des points théoriques, concernant en particulier le statut de la mère, et sur des questions pratiques, relatives à la conduite de la cure. L'éloignement de Ferenczi sera mal vécu par Freud, dépositaire de la loi paternelle qu'il savait pourtant avoir pour vocation d'être transgressée par les fils. --Émilio Balturi --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.