share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Algérie aurésienne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Algérie aurésienne

L'Algérie aurésienne

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Algérie aurésienne"

Ne pas croire qu'on sait parce qu'on a vu; ne porter aucun jugement moral; ne pas s'étonner ; ne pas s'emporter ; vivre de et par la société indigène ». Ce sont les enseignements que la jeune ethnologue, Germaine Tillion, adopte lorsqu'elle s'installe en Algérie dans une tribu berbère entre 1934 et 1940. De sa découverte de l'Aurès et de sa rencontre avec ce peuple semi-nomade elle offre une vision précieuse et fugitive d'un mode de vie aujourd'hui presque disparu. Pour avoir côtoyé ces hommes et ces femmes aux rôles si distincts et vécu de leur économie précaire faite de transhumance, Germaine Tillion explore dans ce livre les paysages et les traditions qui caractérisaient la région de l'Aurès. Ethnologue de terrain, elle se révèle aussi une grande humaniste.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 156  pages
  • Dimensions :  2.0cmx25.2cmx28.6cm
  • Poids : 1338.1g
  • Editeur :   Editions De La Martinière Paru le
  • Collection : Photo Découverte
  • ISBN :  2732427691
  • EAN13 :  9782732427690
  • Classe Dewey :  965.504
  • Langue : Français

D'autres livres de Germaine Tillion

Le harem et les cousins

Un classique sur la condition féminine dans le pourtour méditerranéen. Germaine Tillion nous démontre que l'oppression des femmes, loin d'être le triste apanage de l'Islam, sévit aussi bien dans les pays chrétiens que musulmans dont aucun n'a su totalement repousser cet héritage de la [.....

Prix : 94 DH
Fragments de vie

Décédée en avril 2008 à l'âge de cent ans, Germaine Tillion a connu un destin exceptionnel. Ethnologue et historienne, elle est l'une des premières résistantes en France, avant d'être déportée à Ravensbrück. Pendant la guerre d'Algérie, elle se bat pour empêcher l'horreur qui ...

Prix : 263 DH

Une opérette à Ravensbrück

Résister en écrivant, chanter à la barbe des geôliers nazis pour défendre sa dignité: dans Le camp de Ravensbrück, Germaine redonne vie à Lulu, Nénette, Marmotte et Titine, ses camarades de détention. Convoquant le souvenir des rengaines populaires, du bon vin qui réchauffe, des [....]...

Il était une fois l'ethnographie

Le passé de résistante et de déportée de Germaine Tillion fait oublier qu'elle est aussi une ethnologue, spécialiste de l'Algérie. Elle a passé peu de temps avant la guerre plusieurs années dans les Aurès, une région reculée d'Algérie. C'est le récit de sa vie d'ethnologue qui est relat...

Voir tous les livres de Germaine Tillion

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ne pas croire qu'on sait parce qu'on a vu; ne porter aucun jugement moral; ne pas s'étonner ; ne pas s'emporter ; vivre de et par la société indigène ». Ce sont les enseignements que la jeune ethnologue, Germaine Tillion, adopte lorsqu'elle s'installe en Algérie dans une tribu berbère entre 1934 et 1940. De sa découverte de l'Aurès et de sa rencontre avec ce peuple semi-nomade elle offre une vision précieuse et fugitive d'un mode de vie aujourd'hui presque disparu. Pour avoir côtoyé ces hommes et ces femmes aux rôles si distincts et vécu de leur économie précaire faite de transhumance, Germaine Tillion explore dans ce livre les paysages et les traditions qui caractérisaient la région de l'Aurès. Ethnologue de terrain, elle se révèle aussi une grande humaniste.