share_book
Envoyer cet article par e-mail

Six poèmes nomades : voyage du Cerisier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Six poèmes nomades : voyage du Cerisier

Six poèmes nomades : voyage du Cerisier

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Six poèmes nomades : voyage du Cerisier"

Quatre plis et cinq pages sur une belle feuille de Vélin d'Arches. Recto écrit et dessiné, verso imprimé. Six poèmes, d'ombre, d'arbre et d'âne. De cerisier aussi bien sûr, dans une belle jaquette rouge cerise. Six poèmes ou un drôle de conte en désordre, cul par-dessus tête... A regarder ou à lire, à déchiffrer à tout âge. Vous y apprendrez que Les hommes d'Amérique dorment debout comme les chevaux. Vous verrez maigrir la lune et vous rencontrerez Nina, son père, sa mère, son âne et son chat, comme dans un vrai conte. Acccompagné, encadré, enlacé par un dessin de Diane de Bournazel. MARIE-FLORENCE EHRET --Cahier critique de poésie, CIPm 2006

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 1  pages
  • Dimensions :  1.4cmx11.4cmx13.4cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Al Manar Paru le
  • ISBN :  2913896308
  • EAN13 :  9782913896307
  • Langue : Français

D'autres livres de Vénus Khoury-Ghata

Sept pierres pour la femme adultère

Ils mangeront après avoir lancé les sept premières pierres appelées les salvatrices. Sept, comme les jours de la semaine. Sept pierres pour fêler sa tête comme une grenade mûrie au soleil de l'été. Dans un village aux portes du désert, Noor attend son châtiment - coupable d'adultère, ...

Prix : 65 DH
Où vont les arbres ?

" L'intention de raconter les forêts de mon pays incendiées par quinze années de guerre a tourné court. Des personnages ont surgi au fil de l'écriture, ont pris d'assaut les poèmes. Enfants vêtus d'écorce. Mères faites du même bois que la table. Ils ont poussé les murs, disloqué les mais...

La maison aux orties

Si les morts voulaient bien rester tranquilles, les écrivains pourraient inventer leurs histoires en toute quiétude. Hélas, au moment où Vénus Khoury-Ghata commence ce nouveau livre, elle ne soupçonne pas dans quels conciliabules ses défunts vont l'entraîner. C'est d'abord sa mère - pourtan...

Le Moine, l'Ottoman et la femme du grand argentier

Une nuit de 1798, le grand argentier de Saint-Jean-d'Acre trouble la paix d'un monastère savoyard. Son épouse s'est enfuie avec un seigneur ottoman, et il réclame à grands cris l'aide des trinitaires, réputés racheter aux Maures les captifs et les esclaves. Dès l'aube, le frère Lucas, jeune ...

Voir tous les livres de Vénus Khoury-Ghata

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Quatre plis et cinq pages sur une belle feuille de Vélin d'Arches. Recto écrit et dessiné, verso imprimé. Six poèmes, d'ombre, d'arbre et d'âne. De cerisier aussi bien sûr, dans une belle jaquette rouge cerise. Six poèmes ou un drôle de conte en désordre, cul par-dessus tête... A regarder ou à lire, à déchiffrer à tout âge. Vous y apprendrez que Les hommes d'Amérique dorment debout comme les chevaux. Vous verrez maigrir la lune et vous rencontrerez Nina, son père, sa mère, son âne et son chat, comme dans un vrai conte. Acccompagné, encadré, enlacé par un dessin de Diane de Bournazel. MARIE-FLORENCE EHRET --Cahier critique de poésie, CIPm 2006