share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Entreprise coopérative, une alternative moderne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Entreprise coopérative, une alternative moderne

L'Entreprise coopérative, une alternative moderne

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Entreprise coopérative, une alternative moderne"

Le 13 décembre 2007 à Angers, le Crédit agricole de l'Anjou et du Maine accueillait le deuxième colloque Perspectives mutualistes, devant un parterre de mille participants. Christine Lagarde, ministre de l'Economie, des Finances et de l'Emploi, avait tenu à marquer par sa présence l'importance que le gouvernement accorde au mutualisme et à la coopération. A ses côtés, le philosophe Michel Serres, René Carron, président de Crédit agricole SA, Jean-Paul Chifflet, secrétaire général de la Fédération nationale du Crédit agricole, et de nombreux décideurs publics et privés, dirigeants d'entreprises coopératives et universitaires, nourrissaient les débats. La réflexion sur la modernité du système coopératif engagée un an plus tôt à Pau, lors du premier colloque, s'est poursuivie autour de trois questions : Quelle relation l'entreprise coopérative entretient-elle avec son territoire et, au-delà, avec le monde ? Comment concilie-t-elle développement à court et à long termes ? Comment fait-elle la différence en tant qu'entreprise à la fois pleinement concurrentielle et acteur du progrès collectif ? A chacune de ces questions, le modèle coopératif propose des réponses pertinentes et efficaces parce qu'il ne va pas à contre-courant du système économique actuel, au contraire : il en accepte les règles tout en cultivant la différence qui fait sa force.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 104  pages
  • Dimensions :  0.8cmx13.2cmx21.0cm
  • Poids : 81.6g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • ISBN :  229606602X
  • EAN13 :  9782296066021
  • Classe Dewey :  334.094 4
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le 13 décembre 2007 à Angers, le Crédit agricole de l'Anjou et du Maine accueillait le deuxième colloque Perspectives mutualistes, devant un parterre de mille participants. Christine Lagarde, ministre de l'Economie, des Finances et de l'Emploi, avait tenu à marquer par sa présence l'importance que le gouvernement accorde au mutualisme et à la coopération. A ses côtés, le philosophe Michel Serres, René Carron, président de Crédit agricole SA, Jean-Paul Chifflet, secrétaire général de la Fédération nationale du Crédit agricole, et de nombreux décideurs publics et privés, dirigeants d'entreprises coopératives et universitaires, nourrissaient les débats. La réflexion sur la modernité du système coopératif engagée un an plus tôt à Pau, lors du premier colloque, s'est poursuivie autour de trois questions : Quelle relation l'entreprise coopérative entretient-elle avec son territoire et, au-delà, avec le monde ? Comment concilie-t-elle développement à court et à long termes ? Comment fait-elle la différence en tant qu'entreprise à la fois pleinement concurrentielle et acteur du progrès collectif ? A chacune de ces questions, le modèle coopératif propose des réponses pertinentes et efficaces parce qu'il ne va pas à contre-courant du système économique actuel, au contraire : il en accepte les règles tout en cultivant la différence qui fait sa force.