share_book
Envoyer cet article par e-mail

Contes et légendes du Moyen Age

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Contes et légendes du Moyen Age

Contes et légendes du Moyen Age

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Contes et légendes du Moyen Age"

On les racontait à la veillée, pendant les travaux des champs, à la fin des banquets, à la cour du roi, car que l'on soit paysan ou souverain, au Moyen Age on aime inventer, raconter et surtout écouter des histoires. Les troubadours et les trouvères en sont les colporteurs à travers villages et châteaux du nord au sud et de l'est à l'ouest. Ainsi se transmettait-on, de génération en génération, les contes et légendes. On les améliorait, on les enjolivait, on les mimait, on les jouait différemment selon son public et parfois même souverains et hommes d'Eglise s'en servaient pour instaurer des croyances, tant et si bien que certaines de ces histoires ont fini par s'insinuer dans la mémoire collective et qu'il n'est pas rare d'entendre dire qu'une Dame blanche hante un croisement de routes. Aujourd'hui les contes et légendes du Moyen Age nous en apprennent beaucoup, aussi bien sur la vie de tous les jours de nos ancêtres que sur leurs coutumes, leurs fêtes, leurs croyances et leurs superstitions. Et en bandes dessinées c'est un véritable émerveillement !

Détails sur le produit

  • Reliure : Album
  • 188  pages
  • Dimensions :  2.4cmx16.0cmx23.4cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Editions Petit à Petit Paru le
  • Collection : Contes en BD
  • ISBN :  2849491594
  • EAN13 :  9782849491591
  • Classe Dewey :  741.5
  • Langue : Français

D'autres livres de Céka

Contes arabes en bandes dessinées

Plusieurs contes issus de la tradition orale arabe sont adaptés pour la première fois en bandes dessinées : La marmite ; Les chaussures volées ; Les trois secrets ; Le renard et la hyène ; Le serpent et le dinar ; La part du lion ; Les deux offrandes ; La hase et le lion ; L'âne et le ...

Prix : 124 DH
La Guerre des Boutons, Tome 3

Quand Lebrac tombe amoureux de Juliette, on se dit que "La guerre des boutons" va laisser place à "une histoire d'amour"... Sauf que, mauvaise pioche, la fiancée de Lebrac n'est autre qu'une fille du camp adverse! Autant dire que la hache de guerre est de nouveau déterrée entre les Velran et ...

La Guerre des Boutons, Tome 4

Quand Lebrac se fait piquer par les Velran le plus beau des joyaux, à savoir un bouton doré, que peut-il se passer ? Vous l'aurez deviné ! La reprise des hostilités entre les deux bandes adverses avec, au menu : une farandole de beignes, une avalanche de torgnoles, un tsunami de baffes... [.....

Billy Wild

Hans Güt n'était qu'un gamin de ferme moqué par tous avant que Linus, sorte de médecin ambulant, le prenne sous son aile, avant qu il lui propose de boire un élixir particulier qui le rende invulnérable aux balles et fasse de lui le plus redoutable des chasseurs de prime, Billy Wild. Mais [...

Voir tous les livres de Céka

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

On les racontait à la veillée, pendant les travaux des champs, à la fin des banquets, à la cour du roi, car que l'on soit paysan ou souverain, au Moyen Age on aime inventer, raconter et surtout écouter des histoires. Les troubadours et les trouvères en sont les colporteurs à travers villages et châteaux du nord au sud et de l'est à l'ouest. Ainsi se transmettait-on, de génération en génération, les contes et légendes. On les améliorait, on les enjolivait, on les mimait, on les jouait différemment selon son public et parfois même souverains et hommes d'Eglise s'en servaient pour instaurer des croyances, tant et si bien que certaines de ces histoires ont fini par s'insinuer dans la mémoire collective et qu'il n'est pas rare d'entendre dire qu'une Dame blanche hante un croisement de routes. Aujourd'hui les contes et légendes du Moyen Age nous en apprennent beaucoup, aussi bien sur la vie de tous les jours de nos ancêtres que sur leurs coutumes, leurs fêtes, leurs croyances et leurs superstitions. Et en bandes dessinées c'est un véritable émerveillement !