share_book
Envoyer cet article par e-mail

Une presse sans Gutenberg

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Une presse sans Gutenberg

Une presse sans Gutenberg

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Une presse sans Gutenberg"

" Internet a dépouillé le journalisme de ses privilèges. Diffuser l'information, donner des rendez-vous à une audience, décider ce qui fait l'actualité sont des tâches désormais accessibles à tous. L'influence qu'une profession exerçait sans partage a vécu. Cela explique, pour une large part, les crises récurrentes, éthiques et économiques, de la presse classique. Internet n'est pas un support de plus ; c'est la fin du journalisme tel qu'il a vécu jusqu'ici. Sur le réseau mondial, une presse neuve est née avec son identité, son langage, ses journalistes aidés de "confrères" qui, avec eux, alimentent et éditent des sites d'information : navigateurs, blogueurs, internautes en mal d'expression. Sans oublier les algorithmes et moteurs de recherche. Dans ce contexte, le processus de destruction et de recréation que traverse aujourd'hui la presse devient irréversible. Contrainte de réviser sa relation avec l'audience, elle n'entame pas un nouveau chapitre de son Histoire, mais bien une autre Histoire. " J.-F. F. et B.P.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 245  pages
  • Dimensions :  2.2cmx13.0cmx20.4cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Grasset & Fasquelle Paru le
  • ISBN :  2246699517
  • EAN13 :  9782246699514
  • Classe Dewey :  070.4
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-François Fogel

La condition numérique

L'essai La Condition numérique, coécrit avec Jean-François Fogel, s'intéresse à la relation des hommes avec les réseaux numériques. Les auteurs défendent la condition numérique dont nul n'est à l'écart. Un essai technique comme une épopée humaine. Notre condition d'être humain social e...

Voir tous les livres de Jean-François Fogel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Internet a dépouillé le journalisme de ses privilèges. Diffuser l'information, donner des rendez-vous à une audience, décider ce qui fait l'actualité sont des tâches désormais accessibles à tous. L'influence qu'une profession exerçait sans partage a vécu. Cela explique, pour une large part, les crises récurrentes, éthiques et économiques, de la presse classique. Internet n'est pas un support de plus ; c'est la fin du journalisme tel qu'il a vécu jusqu'ici. Sur le réseau mondial, une presse neuve est née avec son identité, son langage, ses journalistes aidés de "confrères" qui, avec eux, alimentent et éditent des sites d'information : navigateurs, blogueurs, internautes en mal d'expression. Sans oublier les algorithmes et moteurs de recherche. Dans ce contexte, le processus de destruction et de recréation que traverse aujourd'hui la presse devient irréversible. Contrainte de réviser sa relation avec l'audience, elle n'entame pas un nouveau chapitre de son Histoire, mais bien une autre Histoire. " J.-F. F. et B.P.