share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le chant de la vie : Phénoménologie de Faulkner

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le chant de la vie : Phénoménologie de Faulkner

Le chant de la vie : Phénoménologie de Faulkner

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le chant de la vie : Phénoménologie de Faulkner"

" Jamais la littérature n'a été aussi "philosophique" qu'au XXe siècle ", remarque Merleau-Ponty. Sans doute est-ce la raison pour laquelle les philosophes s'y sont intéressés, plus qu'à n'importe quelle autre époque. Pourtant, à la différence d'autres écrivains majeurs du siècle dernier - tels Proust, Kafka ou Musil -, Faulkner n'a guère donné lieu, jusqu'à présent, à une interprétation philosophique d'ensemble. Probablement parce que son oeuvre se déploie en deçà du plan des idées et des théories, sur un plan d'immanence radicale où seule compte, dans sa nudité, l'" expérience muette encore " qu'il n'a de cesse pourtant d'élever à la parole, au chant. Faulkner est un écrivain dont la vocation essentielle a été de révéler sans expliquer ni juger, et, en révélant, de faire comprendre, aussi loin que cela est possible. Le but de son écriture est, à travers les êtres et les situations, de revenir aux choses mêmes, de montrer le monde en train de naître sous nos yeux, et ainsi, de nous plonger en lui. D'où sa dimension de part en part phénoménologique. Le philosophe peut à son tour explorer, lire et comprendre cet univers romanesque, à la suite de Valéry qui soutenait : " Le roman voit les choses et les hommes exactement comme le regard ordinaire les voit. " Une lecture inspirée de la phénoménologie ne doit pas seulement lire Faulkner autrement que les différentes formes de critique littéraire, mais rendre la parole à l'auteur en tant que phénoménologue. En sorte que la question qui a guidé Claude Romano au long de ces pages n'a pas été qu'est-ce que la phénoménologie apporte à la lecture de Faulkner ? mais plutôt : qu'est-ce que la lecture de Faulkner apporte à la phénoménologie ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 374  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.0cmx21.0cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : NRF Essais
  • ISBN :  2070773566
  • EAN13 :  9782070773565
  • Classe Dewey :  813.52
  • Langue : Français

D'autres livres de Claude Romano

Au coeur de la raison, la phénoménologie

D'abord, le rapprochement des termes "raison" et "phénoménologie" surprend. La phénoménologie avait pour ambition première de redécouvrir la réalité du monde que nous habitons par le célèbre "retour aux choses mêmes", et la tentative de redéfinir les catégories de la raison pour [......

Prix : 177 DH
L'Evénement et le monde

Dans son effraction joyeuse ou blessante, mais toujours bouleversante et critique, l'événement est ce à partir de quoi notre monde se configure et notre aventure se décide. Mais savons-nous seulement ce qu'est un " événement " ? Sommes-nous à même de le penser dans ses déterminations phéno...

Philosophie, N° 84, Hiver 2004 : Wittgenstein, recherches philosophiques (I)

Les Recherches philosophiques qui furent inlassablement remises sur le métier par Wittgenstein pendant les années 40 ont été publiées par G. E. M. Anscombe et R. Rhees en 1953, deux ans après la mort du philosophe. Elles ont eu une influence considérable sur divers courants dominants de la ph...

De la couleur : Un cours

Le thème de la couleur pourrait sembler au premier abord secondaire, peu philosophique, et surtout réservé à des sciences telles que la physique ou l'optique. En réalité, la question de la couleur traverse toute l'histoire de la philosophie : de Platon, avec sa théorie des " couleurs pures da...

Voir tous les livres de Claude Romano

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Jamais la littérature n'a été aussi "philosophique" qu'au XXe siècle ", remarque Merleau-Ponty. Sans doute est-ce la raison pour laquelle les philosophes s'y sont intéressés, plus qu'à n'importe quelle autre époque. Pourtant, à la différence d'autres écrivains majeurs du siècle dernier - tels Proust, Kafka ou Musil -, Faulkner n'a guère donné lieu, jusqu'à présent, à une interprétation philosophique d'ensemble. Probablement parce que son oeuvre se déploie en deçà du plan des idées et des théories, sur un plan d'immanence radicale où seule compte, dans sa nudité, l'" expérience muette encore " qu'il n'a de cesse pourtant d'élever à la parole, au chant. Faulkner est un écrivain dont la vocation essentielle a été de révéler sans expliquer ni juger, et, en révélant, de faire comprendre, aussi loin que cela est possible. Le but de son écriture est, à travers les êtres et les situations, de revenir aux choses mêmes, de montrer le monde en train de naître sous nos yeux, et ainsi, de nous plonger en lui. D'où sa dimension de part en part phénoménologique. Le philosophe peut à son tour explorer, lire et comprendre cet univers romanesque, à la suite de Valéry qui soutenait : " Le roman voit les choses et les hommes exactement comme le regard ordinaire les voit. " Une lecture inspirée de la phénoménologie ne doit pas seulement lire Faulkner autrement que les différentes formes de critique littéraire, mais rendre la parole à l'auteur en tant que phénoménologue. En sorte que la question qui a guidé Claude Romano au long de ces pages n'a pas été qu'est-ce que la phénoménologie apporte à la lecture de Faulkner ? mais plutôt : qu'est-ce que la lecture de Faulkner apporte à la phénoménologie ?