share_book
Envoyer cet article par e-mail

Tableaux vivants : Essais critiques 1936-1983

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Tableaux vivants : Essais critiques 1936-1983

Tableaux vivants : Essais critiques 1936-1983

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Tableaux vivants : Essais critiques 1936-1983"

Ce volume rassemble les essais les plus importants de Pierre Klossowski restés jusqu'à présent dispersés. Il prend ainsi naturellement place auprès de ses deux précédents recueils, Un si funeste désir et La ressemblance. Des premiers articles publiés dans la revue de Georges Bataille, Acéphale, autour déjà de Sade et Nietzsche, aux évocations de figures familières (Rilke, Jouve puis Walter Benjamin), des considérations sur son entreprise romanesque à un ensemble d'écrits sur l'oeuvre d'art et ses " démons ", ce sont tous les aspects de l'oeuvre protéiforme et inclassable de Klossowski qui sont ainsi offerts à la lecture. Les scénarios du fantasme, les jeux et les équivoques de la ressemblance, une dramaturgie de la description, l'interrogation inlassable sur la figure de Roberte traversent et relient ces écrits disséminés sur une quarantaine d'années, offrant, incidemment, l'occasion de mesurer l'ampleur et l'obstination d'un parcours resté parmi les plus singuliers de la littérature de notre temps.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 144  pages
  • Dimensions :  1.6cmx13.0cmx20.8cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Promeneur 2
  • ISBN :  2070761819
  • EAN13 :  9782070761814
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Klossowski

Sade mon prochain, précédé de "Le Philosophe scélérat"

La publication en 1947 de « Sade mon prochain » a été décisive pour l'entrée de Sade dans la réflexion contemporaine. Ce texte a été réédité en 1967, précédé de « Sade ou le philosophe scélérat ». À vingt ans d'intervalle, l'évolution intellectuelle de Pierre Klossowski à propo...

Ecrits d'un monomane : Essais 1933-1939

Ce volume regroupe des essais écrits entre 1933 et 1939. Sur plusieurs des textes reproduits dans ce volume, on connaît le jugement porté par Pierre Klossowski lui-même : "Je faisais du zèle." Telle boutade risque de faire prendre à la légère, comme oeuvre de jeunesse ou de pure complaisance...

Voir tous les livres de Pierre Klossowski

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Ce volume rassemble les essais les plus importants de Pierre Klossowski restés jusqu'à présent dispersés. Il prend ainsi naturellement place auprès de ses deux précédents recueils, Un si funeste désir et La ressemblance. Des premiers articles publiés dans la revue de Georges Bataille, Acéphale, autour déjà de Sade et Nietzsche, aux évocations de figures familières (Rilke, Jouve puis Walter Benjamin), des considérations sur son entreprise romanesque à un ensemble d'écrits sur l'oeuvre d'art et ses " démons ", ce sont tous les aspects de l'oeuvre protéiforme et inclassable de Klossowski qui sont ainsi offerts à la lecture. Les scénarios du fantasme, les jeux et les équivoques de la ressemblance, une dramaturgie de la description, l'interrogation inlassable sur la figure de Roberte traversent et relient ces écrits disséminés sur une quarantaine d'années, offrant, incidemment, l'occasion de mesurer l'ampleur et l'obstination d'un parcours resté parmi les plus singuliers de la littérature de notre temps.