share_book
Envoyer cet article par e-mail

Learning from Vernacular : Pour une nouvelle architecture vernaculaire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Learning from Vernacular : Pour une nouvelle architecture vernaculaire

Learning from Vernacular : Pour une nouvelle architecture vernaculaire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Learning from Vernacular : Pour une nouvelle architecture vernaculaire"

Learning from Vernacular En 1964, Bernard Rudofsky présentait, au MoMA de New York, l'exposition Architecture without Architects et mettait ainsi les architectures traditionnelles au centre de l'attention du public occidental de l'après-guerre, les tirant de la disgrâce où les avaient plongées les entreprises idéologiques "nationales" de l'Europe des années 1930. Au début des années 1980, Ivan Illich publiait divers textes de critiques radicales de la modernité et attirait l'attention sur les valeurs "vernaculaires", offrant également une définition à la fois tranchée et hospitalière de ce terme. Suivant celle-ci, est vernaculaire dans le droit romain tout ce qui, dans la maison, est produit pour l'autoconsommation et n'est pas destiné à être mis sur le marché. Pour situer le propos dans le champ de la critique architecturale, le présent ouvrage emprunte ironiquement une partie du titre du célèbre ouvrage de Robert Venturi Learning from Las Vegas, paru en 1977, qui avait lancé la mode postmoderne en architecture. Tirant parti d'une collection unique au monde de maquettes d'architecture vernaculaire qu'il met en valeur et dont il désigne les caractères singuliers, l'auteur sélectionne des réalisations contemporaines d'architectes d'Afrique, d'Asie, d'Amérique et d'Europe, qui lui paraissent constituer une "nouvelle architecture vernaculaire". L'accent est mis sur les matériaux disponibles aux marges des marchés, la sauvegarde et l'évolution des savoir-faire traditionnels, ,le rôle social de l'architecte et l'enseignement de l'architecture.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 170  pages
  • Dimensions :  2.2cmx19.4cmx25.0cm
  • Poids : 639.6g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : ARCHITECTURE
  • ISBN :  2742793887
  • EAN13 :  9782742793884
  • Classe Dewey :  720
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Frey

Alphonse Laverrière

Prix : 498.75 DH
Heidi et Peter pour la vie

Etablis à Brigue depuis 1952, les architectes Heidi et Peter Wenger considèrent qu'il ne saurait y avoir de " théorie " de l'architecture, et fondent leur recherche autant sur la pratique du chantier et de la construction que sur le ressenti que leur procurent les espaces créés. Ils ont [......

Prix : 465.63 DH

Voir tous les livres de Pierre Frey

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Learning from Vernacular En 1964, Bernard Rudofsky présentait, au MoMA de New York, l'exposition Architecture without Architects et mettait ainsi les architectures traditionnelles au centre de l'attention du public occidental de l'après-guerre, les tirant de la disgrâce où les avaient plongées les entreprises idéologiques "nationales" de l'Europe des années 1930. Au début des années 1980, Ivan Illich publiait divers textes de critiques radicales de la modernité et attirait l'attention sur les valeurs "vernaculaires", offrant également une définition à la fois tranchée et hospitalière de ce terme. Suivant celle-ci, est vernaculaire dans le droit romain tout ce qui, dans la maison, est produit pour l'autoconsommation et n'est pas destiné à être mis sur le marché. Pour situer le propos dans le champ de la critique architecturale, le présent ouvrage emprunte ironiquement une partie du titre du célèbre ouvrage de Robert Venturi Learning from Las Vegas, paru en 1977, qui avait lancé la mode postmoderne en architecture. Tirant parti d'une collection unique au monde de maquettes d'architecture vernaculaire qu'il met en valeur et dont il désigne les caractères singuliers, l'auteur sélectionne des réalisations contemporaines d'architectes d'Afrique, d'Asie, d'Amérique et d'Europe, qui lui paraissent constituer une "nouvelle architecture vernaculaire". L'accent est mis sur les matériaux disponibles aux marges des marchés, la sauvegarde et l'évolution des savoir-faire traditionnels, ,le rôle social de l'architecte et l'enseignement de l'architecture.