share_book
Envoyer cet article par e-mail

Transe et Thérapie Sur les Traces de Dionysos

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Transe et Thérapie Sur les Traces de Dionysos

Transe et Thérapie Sur les Traces de Dionysos

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Transe et Thérapie Sur les Traces de Dionysos"

Sur la traces de Dionysos, jaillissement de la vie dans son principe essentiel et unique, la transe nous ramène à un avant où la Nature est source de révélation. Extase et débordement, elle est le porte parole de ce dieu qui apporta aux Hommes " ganos " l'ivresse sacrée. Surnommé le " libérateur ", il confronta les édifices des Hommes, le " moi ", l'ego, la personnalité, au renouvellement du chaos. Comment l'entendre aujourd'hui ? De tout temps la transe est associée au rituel, aux dieux, et au soin. Messagère des anciens cultes de la déesse, on la retrouve par ci par là dans le monde au cours de pratiques collectives où percussions, chants, danses, ferveur, prières initient une rencontre avec l'au-delà. La transe évoque à la fois l'étrangeté et la folie, la communion mystique et la possession, le sauvage et le primitif, la pathologie et l'extraordinaire. Mais, au-delà des différences culturelles, cette épopée paraît étrangement similaire. L'expérience en elle-même, avant tout sensitive et corporelle, reste le témoin " a culturel " d'un processus de transcendance reliant l'Homme à une universalité. Nous vivons dans un monde anti transe et pourtant elle s'immisce de plus en plus dans la vie de tous les jours, les drogues, les " rave party ", la musique. L'utilisation de la transe dans le champ psychologique a révélé d'autres approches thérapeutiques étayées sur des forces de régénération innées. Le corps, l'expansion énergétique de la transe, détiendraient les clefs d'une guérison, celle du souffle de la vie, et ouvriraient à nouveau le dialogue entre âme et psyché. Inspiré par Dionysos, par les mystères d'Eleusis et Orphée, par l'âme indigène des Amériques, cet ouvrage ramène la transe à notre culture et à notre mémoire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 128  pages
  • Dimensions :  1.6cmx15.4cmx23.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Psycho-Logiques
  • ISBN :  2296551831
  • EAN13 :  9782296551831
  • Classe Dewey :  610
  • Langue : Français

D'autres livres de Barbara Schasseur

La boulimie : Un suicide qui ne dit pas son nom

Les drogues de tous les jours (nourriture, alcool, médicaments...) sont pernicieuses parce qu'elles tuent sans rien briser sauf la personne elle-même. Comment guérir l'insondable souffrance qui pousse à détruire la vie au nom d'un leurre ? Qu'est-ce qui peut conduire à un tel culte de l'image ...

Voir tous les livres de Barbara Schasseur

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Sur la traces de Dionysos, jaillissement de la vie dans son principe essentiel et unique, la transe nous ramène à un avant où la Nature est source de révélation. Extase et débordement, elle est le porte parole de ce dieu qui apporta aux Hommes " ganos " l'ivresse sacrée. Surnommé le " libérateur ", il confronta les édifices des Hommes, le " moi ", l'ego, la personnalité, au renouvellement du chaos. Comment l'entendre aujourd'hui ? De tout temps la transe est associée au rituel, aux dieux, et au soin. Messagère des anciens cultes de la déesse, on la retrouve par ci par là dans le monde au cours de pratiques collectives où percussions, chants, danses, ferveur, prières initient une rencontre avec l'au-delà. La transe évoque à la fois l'étrangeté et la folie, la communion mystique et la possession, le sauvage et le primitif, la pathologie et l'extraordinaire. Mais, au-delà des différences culturelles, cette épopée paraît étrangement similaire. L'expérience en elle-même, avant tout sensitive et corporelle, reste le témoin " a culturel " d'un processus de transcendance reliant l'Homme à une universalité. Nous vivons dans un monde anti transe et pourtant elle s'immisce de plus en plus dans la vie de tous les jours, les drogues, les " rave party ", la musique. L'utilisation de la transe dans le champ psychologique a révélé d'autres approches thérapeutiques étayées sur des forces de régénération innées. Le corps, l'expansion énergétique de la transe, détiendraient les clefs d'une guérison, celle du souffle de la vie, et ouvriraient à nouveau le dialogue entre âme et psyché. Inspiré par Dionysos, par les mystères d'Eleusis et Orphée, par l'âme indigène des Amériques, cet ouvrage ramène la transe à notre culture et à notre mémoire.