share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mère

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mère

Mère

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Mère"

On pourra toujours reprocher à Anne Geddes de ne pas se renouveler. Après Le Jardin des fées et Un monde d'enfants, voilà de nouveau la photographe livrant un album consacré à la mère. Plus précisément à la mère et au nourrisson. Elle a bien raison : la maternité se lit comme un éternel recommencement. Ici, avec Mère, il se fait dans la création, la procréation et la récréation. En noir et blanc et en couleurs, sur de pleines pages, tantôt usant de filtres aux tons gris, verts ou orangés, tantôt jouant de gros plans, larges ou semi-rapprochés, s'amusant des flous, des ombres, des silhouettes, des contours et détours des modèles. À l'image, se succèdent des mères de toutes les cultures dans une grossesse généreuse, des photomontages de nourrissons en position de fœtus repliés contre le ventre maternel, des petites têtes dans le creux d'une main, un bébé endormi lové dans les plis et replis de sa mère ou sur son dos, deux autres accolés. La maternité se veut aussi ludique. Et la photographe de suspendre alors des nourrissons dans un drap, de saisir ici des pieds, des jambes qui se croisent, un crâne écrasant un oreiller, un bâillement ou un étirement, un émerveillement et un sourire, la complicité instinctive de jumeaux… La volonté d'Anne Geddes est de représenter les bébés dans leur forme la plus pure, pour montrer qu'ils sont "adorables, mais aussi vulnérables, fragiles et précieux". Et si "chacun d'eux est une merveille", son ouvrage est une promesse pour l'humanité et pour l'avenir. --Céline Darner --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 200  pages
  • Dimensions :  2.6cmx21.4cmx24.2cm
  • Poids : 938.9g
  • Editeur :   Hors Collection Paru le
  • ISBN :  2258069971
  • EAN13 :  9782258069978
  • Classe Dewey :  779.25
  • Langue : Français

D'autres livres de Anne Geddes

Joyeux Noël

" Noël... n'est pas un événement éternel, c'est une petite partie de soi que l'on porte dans son cœur. " Freya Stark....

Voir tous les livres de Anne Geddes

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

On pourra toujours reprocher à Anne Geddes de ne pas se renouveler. Après Le Jardin des fées et Un monde d'enfants, voilà de nouveau la photographe livrant un album consacré à la mère. Plus précisément à la mère et au nourrisson. Elle a bien raison : la maternité se lit comme un éternel recommencement. Ici, avec Mère, il se fait dans la création, la procréation et la récréation. En noir et blanc et en couleurs, sur de pleines pages, tantôt usant de filtres aux tons gris, verts ou orangés, tantôt jouant de gros plans, larges ou semi-rapprochés, s'amusant des flous, des ombres, des silhouettes, des contours et détours des modèles. À l'image, se succèdent des mères de toutes les cultures dans une grossesse généreuse, des photomontages de nourrissons en position de fœtus repliés contre le ventre maternel, des petites têtes dans le creux d'une main, un bébé endormi lové dans les plis et replis de sa mère ou sur son dos, deux autres accolés. La maternité se veut aussi ludique. Et la photographe de suspendre alors des nourrissons dans un drap, de saisir ici des pieds, des jambes qui se croisent, un crâne écrasant un oreiller, un bâillement ou un étirement, un émerveillement et un sourire, la complicité instinctive de jumeaux… La volonté d'Anne Geddes est de représenter les bébés dans leur forme la plus pure, pour montrer qu'ils sont "adorables, mais aussi vulnérables, fragiles et précieux". Et si "chacun d'eux est une merveille", son ouvrage est une promesse pour l'humanité et pour l'avenir. --Céline Darner --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.