share_book
Envoyer cet article par e-mail

100 Photos de Reza pour la liberté de la presse

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
100 Photos de Reza pour la liberté de la presse

100 Photos de Reza pour la liberté de la presse


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "100 Photos de Reza pour la liberté de la presse"

Reza parcourt le monde depuis plus de 30 ans. Il est, pour reprendre les mots d'Alain Mingam, un véritable " pèlerin de l'authenticité ". Il sait capter les regards et la mémoire des pays traversés, les " pépites de la vie " de Kaboul au Soudan, du Caire à Bagdad. Ou, comme l'écrit Alain Genestar, il est un " attrapeur d'ombre et de lumière, de vie et de mort, de guerres et de paix, de simplicité et de vérité ". Photographe reconnu par ses pairs et maintenant connu du grand public, Reza a couvert tous les conflits, la générosité et l'humilité en bandoulière, habité par la pensée soufie. Collaborateur du prestigieux National Geographic, il est aussi le fondateur d'AINA, une association d'entraide et de formation pour les professionnels des médias qui a débuté en Afghanistan et qui se développe dans d'autres pays aujourd'hui. Né à Tabriz, en Iran, il a passé trois années en prison, arrêté par la Savak, la police politique du Shah. Adepte de la sobriété dans les cadrages, sous la double influence des icônes de son enfance et des natures mortes peintes par sa soeur, Reza appartient à la grande tradition de la photographie humaniste. Une leçon de solidarité et un acte de foi en l'homme dont il témoigne encore aujourd'hui en offrant 100 de ses photos à Reporters sans frontières, nous permettant ainsi de poursuivre le combat contre les ennemis de la liberté d'expression. Alors que plus d'un tiers de la population mondiale vit dans un pays où il n'existe aucune liberté de la presse, Reporters sans frontières oeuvre au quotidien pour que l'information reprenne ses droits. Au cours des cinq dernières années, près de 340 professionnels des médias ont perdu la vie alors qu'ils travaillaient pour nous informer. Actuellement, plus de 130 journalistes sont emprisonnés dans le monde pour avoir simplement voulu exercer leur métier. A Cuba, en Erythrée ou en Chine, un journaliste peut passer plusieurs années en prison pour un mot ou une photo. Parce que emprisonner ou tuer un journaliste, c'est éliminer un témoin essentiel et menacer le droit de chacun à l'information, Reporters sans frontières mène son combat avec acharnement depuis plus de 20 ans.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 144  pages
  • Dimensions :  1.2cmx20.6cmx28.2cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Reporters Sans Frontières Paru le
  • Collection : Pour la liberté de la presse
  • ISBN :  2915536724
  • EAN13 :  9782915536720
  • Classe Dewey :  323.445
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Reza parcourt le monde depuis plus de 30 ans. Il est, pour reprendre les mots d'Alain Mingam, un véritable " pèlerin de l'authenticité ". Il sait capter les regards et la mémoire des pays traversés, les " pépites de la vie " de Kaboul au Soudan, du Caire à Bagdad. Ou, comme l'écrit Alain Genestar, il est un " attrapeur d'ombre et de lumière, de vie et de mort, de guerres et de paix, de simplicité et de vérité ". Photographe reconnu par ses pairs et maintenant connu du grand public, Reza a couvert tous les conflits, la générosité et l'humilité en bandoulière, habité par la pensée soufie. Collaborateur du prestigieux National Geographic, il est aussi le fondateur d'AINA, une association d'entraide et de formation pour les professionnels des médias qui a débuté en Afghanistan et qui se développe dans d'autres pays aujourd'hui. Né à Tabriz, en Iran, il a passé trois années en prison, arrêté par la Savak, la police politique du Shah. Adepte de la sobriété dans les cadrages, sous la double influence des icônes de son enfance et des natures mortes peintes par sa soeur, Reza appartient à la grande tradition de la photographie humaniste. Une leçon de solidarité et un acte de foi en l'homme dont il témoigne encore aujourd'hui en offrant 100 de ses photos à Reporters sans frontières, nous permettant ainsi de poursuivre le combat contre les ennemis de la liberté d'expression. Alors que plus d'un tiers de la population mondiale vit dans un pays où il n'existe aucune liberté de la presse, Reporters sans frontières oeuvre au quotidien pour que l'information reprenne ses droits. Au cours des cinq dernières années, près de 340 professionnels des médias ont perdu la vie alors qu'ils travaillaient pour nous informer. Actuellement, plus de 130 journalistes sont emprisonnés dans le monde pour avoir simplement voulu exercer leur métier. A Cuba, en Erythrée ou en Chine, un journaliste peut passer plusieurs années en prison pour un mot ou une photo. Parce que emprisonner ou tuer un journaliste, c'est éliminer un témoin essentiel et menacer le droit de chacun à l'information, Reporters sans frontières mène son combat avec acharnement depuis plus de 20 ans.