share_book
Envoyer cet article par e-mail

Peintres de Venise - la Sérenissime

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Peintres de Venise - la Sérenissime

Peintres de Venise - la Sérenissime

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Peintres de Venise - la Sérenissime"

Fondée au IXe siècle comme Etat indépendant, la République de Venise, dite Sérénissime étend progressivement son pouvoir et ses territoires vers la terre ferme et vers les côtes orientales de la mer Adriatique, jusqu à devenir une véritable puissance économique, commerciale, maritime, qui aura son point culminant au XVIe siècle. Elle domine la Méditerranée pendant plusieurs siècles, jusqu à la décadence qui coïncide avec les invasions napoléoniennes. La fin de la Sérénissime se situe en 1797. C est dans ce cadre que se développe, sous l impulsion des très puissants Doges de Venise, une école de peinture de grande renommée, qui portera ses artistes hors des frontières dans les cours de toute l Europe : Titien sera appelé en Espagne, Tiepolo à Würzburg, Bellotto à Vienne et à Londres. Le livre de Filippo Pedrocco offre au lecteur un panorama vaste et très complet de la peinture vénitienne, provenant des musées, des églises et des palais de Venise, mais aussi des principaux musées du monde : de Paolo Veneziano, qui mélange aux traditions gothiques les apports byzantins, aux délicates Madones de Bellini, de Carpaccio à Véronèse, du sfumato de Giorgione aux couleurs de Titien, des vedute de Canaletto, Bellotto, Guardi jusqu aux fresques des palais vénitiens de Tiepolo. Les illustrations sont constituées aussi bien de grands chefs-d uvres que de peintures moins connues, les mosaïques et les fresques. Ce livre offre un panorama complet de l art vénitien à l amateur déjà séduit par les uvres que l on peut admirer à Vénise.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 296  pages
  • Dimensions :  2.8cmx25.6cmx32.6cm
  • Poids : 2258.9g
  • Editeur :   Citadelles (Mazenod) Paru le
  • Collection : CITADEL.FERME
  • ISBN :  2850883360
  • EAN13 :  9782850883361
  • Classe Dewey :  759
  • Langue : Français

D'autres livres de Filippo Pedrocco

Titien

Il y a à la National Gallery de Londres deux portraits placés presque côte à côte, simplement séparés par une porte. D'une part le portrait d'une jeune femme, la Schiavona, réalisée vers 1508 et d'autre part celui d'une Vierge à l'enfant, daté de 1570. Le premier est âpre, brossé avec q...

Paolo Veneziano

Plus de trente ans se sont écoulés depuis la dernière monographie consacrée à Veneziano A cette époque, cet artiste, consacré comme l'incontournable lien entre l'âge byzantin et l'émergence gothique, était surtout étudié dans la cadre des oeuvres à lui attribuer ou non. Le travail étai...

Voir tous les livres de Filippo Pedrocco

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Fondée au IXe siècle comme Etat indépendant, la République de Venise, dite Sérénissime étend progressivement son pouvoir et ses territoires vers la terre ferme et vers les côtes orientales de la mer Adriatique, jusqu à devenir une véritable puissance économique, commerciale, maritime, qui aura son point culminant au XVIe siècle. Elle domine la Méditerranée pendant plusieurs siècles, jusqu à la décadence qui coïncide avec les invasions napoléoniennes. La fin de la Sérénissime se situe en 1797. C est dans ce cadre que se développe, sous l impulsion des très puissants Doges de Venise, une école de peinture de grande renommée, qui portera ses artistes hors des frontières dans les cours de toute l Europe : Titien sera appelé en Espagne, Tiepolo à Würzburg, Bellotto à Vienne et à Londres. Le livre de Filippo Pedrocco offre au lecteur un panorama vaste et très complet de la peinture vénitienne, provenant des musées, des églises et des palais de Venise, mais aussi des principaux musées du monde : de Paolo Veneziano, qui mélange aux traditions gothiques les apports byzantins, aux délicates Madones de Bellini, de Carpaccio à Véronèse, du sfumato de Giorgione aux couleurs de Titien, des vedute de Canaletto, Bellotto, Guardi jusqu aux fresques des palais vénitiens de Tiepolo. Les illustrations sont constituées aussi bien de grands chefs-d uvres que de peintures moins connues, les mosaïques et les fresques. Ce livre offre un panorama complet de l art vénitien à l amateur déjà séduit par les uvres que l on peut admirer à Vénise.