share_book
Envoyer cet article par e-mail

La déformation des continents. Exemples régionaux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La déformation des continents. Exemples régionaux

La déformation des continents. Exemples régionaux

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La déformation des continents. Exemples régionaux"

L'environnement de l'homme n'est pas seulement les cités qu'il habite, les forêts ou les océans qu'il dévaste, mais aussi et avant tout la croûte terrestre qu'il a sous les pieds. La planète Terre est aujourd'hui auscultée en permanence par de nombreux observatoires. Si l'espoir de prévoir un jour les tremblements de terre parait encore bien fragile, la compréhension des phénomènes à courte période progresse spectaculairement et les données acquises permettent d'ores et déjà de mieux connaître les régions à risques afin de minimiser les dégâts. Mais la compréhension des mécanismes qui régissent la déformation de la croûte passent par une étude des phénomènes à long terme, à l'échelle des temps géologiques. Les déformations de la croûte terrestre traduisent les mouvements de plaques tectoniques les unes par rapport aux autres et se manifestent par des séismes violents, comme celui dont la ville de Kobé a été la cible récemment. Discipline autrefois cantonnée à la description des objets déformés, draines de montagnes, bassins sédimentaires, failles..., la tectonique étudie aujourd'hui les mouvements et les déformations de la surface du globe de manière dynamique et quantitative, dans le cadre théorique de la tectonique des plaques. Les observations classiques du géologue de terrain permettent de reconstituer l'évolution de vastes régions du globe au cours des temps géologiques. Les forces mises en jeu et la mécanique de ces systèmes déformés sont étudiées avec autant de soin que les objets déformés eux-mêmes (chaînes de montagnes, rifts, décrochements transcontinentaux...). Sismologie, géodésie, minéralogie, pétrologie, paléontologie viennent à la rescousse du tectonicien au cours de cet exercice. Si le géologue doit parfois s'effacer devant le spécialiste des données des satellites radars lorsqu'il s'agit de mesurer le déplacement le long d'une faille pendant un tremblement de terre, il n'y a pas d'alternative à l'observation sur le terrain d'objets récents ou anciens, lorsqu'il s'agit de prendre en compte des périodes beaucoup plus longues de l'histoire de la Terre pour comprendre comment le sous-continent indien a pénétré l'Asie sur 3 000 km, comment le Massif Central, qui culminait à près de 5 000 m au Paléozoïque porté par une croûte épaisse de 70 km, comme le Tibet actuel, est revenu au niveau de la mer en quelques dizaines de millions d'années sur une croûte épaisse de 35 km seulement, ou encore comment les déformations cassantes (les failles) qui donnent naissance aux séismes dans la croûte supérieure sont relayées en profondeur par des déformations plastiques. Ce manuel dresse un panorama des connaissances actuelles et de la pratique de la tectonique, à la manière concrète du géologue de terrain, à partir d'exemples régionaux. Il est destiné aux étudiants et enseignants du premier au troisième cycle des universités et à tous ceux, hommes de terrain ou d'études, qui sont engagés dans des recherches ayant l'environnement pour cadre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 428  pages
  • Dimensions :  1.8cmx16.2cmx23.4cm
  • Poids : 780.2g
  • Editeur :   Hermann Paru le
  • Collection : Enseignement des sciences
  • ISBN :  2705662715
  • EAN13 :  9782705662714
  • Classe Dewey :  551.8
  • Langue : Français

D'autres livres de Laurent Jolivet

Géodynamique méditerranéenne

Unique horizon des civilisations les plus avancées auxquelles elle a longtemps procuré toutes,' les ressources vitales, la Méditerranée est désormais fragilisée par cet espace clos qui la caractérise. En vue de le protéger des actuelles modifications environnementales, il faut bien le ...

Prix : 425.6 DH
Comment poussent les montagnes ?

Alpes, Himalaya, Rocheuses... Quels mécanismes, dominant les tréfonds de notre planète, ont fait « jaillir » ces grandes dames ? Que nous racontent les roches qui les constituent ? Une montagne peut-elle s user, jusqu à disparaître ?...

Voir tous les livres de Laurent Jolivet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

L'environnement de l'homme n'est pas seulement les cités qu'il habite, les forêts ou les océans qu'il dévaste, mais aussi et avant tout la croûte terrestre qu'il a sous les pieds. La planète Terre est aujourd'hui auscultée en permanence par de nombreux observatoires. Si l'espoir de prévoir un jour les tremblements de terre parait encore bien fragile, la compréhension des phénomènes à courte période progresse spectaculairement et les données acquises permettent d'ores et déjà de mieux connaître les régions à risques afin de minimiser les dégâts. Mais la compréhension des mécanismes qui régissent la déformation de la croûte passent par une étude des phénomènes à long terme, à l'échelle des temps géologiques. Les déformations de la croûte terrestre traduisent les mouvements de plaques tectoniques les unes par rapport aux autres et se manifestent par des séismes violents, comme celui dont la ville de Kobé a été la cible récemment. Discipline autrefois cantonnée à la description des objets déformés, draines de montagnes, bassins sédimentaires, failles..., la tectonique étudie aujourd'hui les mouvements et les déformations de la surface du globe de manière dynamique et quantitative, dans le cadre théorique de la tectonique des plaques. Les observations classiques du géologue de terrain permettent de reconstituer l'évolution de vastes régions du globe au cours des temps géologiques. Les forces mises en jeu et la mécanique de ces systèmes déformés sont étudiées avec autant de soin que les objets déformés eux-mêmes (chaînes de montagnes, rifts, décrochements transcontinentaux...). Sismologie, géodésie, minéralogie, pétrologie, paléontologie viennent à la rescousse du tectonicien au cours de cet exercice. Si le géologue doit parfois s'effacer devant le spécialiste des données des satellites radars lorsqu'il s'agit de mesurer le déplacement le long d'une faille pendant un tremblement de terre, il n'y a pas d'alternative à l'observation sur le terrain d'objets récents ou anciens, lorsqu'il s'agit de prendre en compte des périodes beaucoup plus longues de l'histoire de la Terre pour comprendre comment le sous-continent indien a pénétré l'Asie sur 3 000 km, comment le Massif Central, qui culminait à près de 5 000 m au Paléozoïque porté par une croûte épaisse de 70 km, comme le Tibet actuel, est revenu au niveau de la mer en quelques dizaines de millions d'années sur une croûte épaisse de 35 km seulement, ou encore comment les déformations cassantes (les failles) qui donnent naissance aux séismes dans la croûte supérieure sont relayées en profondeur par des déformations plastiques. Ce manuel dresse un panorama des connaissances actuelles et de la pratique de la tectonique, à la manière concrète du géologue de terrain, à partir d'exemples régionaux. Il est destiné aux étudiants et enseignants du premier au troisième cycle des universités et à tous ceux, hommes de terrain ou d'études, qui sont engagés dans des recherches ayant l'environnement pour cadre.