share_book
Envoyer cet article par e-mail

Proust était un neuroscientifique : Ces artistes qui ont devancé les hommes de science

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Proust était un neuroscientifique : Ces artistes qui ont devancé les hommes de science

Proust était un neuroscientifique : Ces artistes qui ont devancé les hommes de science

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Proust était un neuroscientifique : Ces artistes qui ont devancé les hommes de science"

    La science a besoin de l'art pour exprimer la dimension du mystère, mais l'art a besoin de la science pour que tout ne demeure pas mystère. "A l'instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d'extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m'avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. D'où avait pu me venir cette puissante joie ?" En citant ces phrases célèbres de Proust, Jonah Lehrer rend hommage à l'immense intuition dont l'écrivain a fait preuve. Grâce aux miettes prophétiques de sucre, farine et beurre, Proust comprit que notre odorat et notre goût portent ensemble le poids de la mémoire. A l'époque, les physiologistes n'avaient pas la moindre idée du mode de connexion des sens à l'intérieur du cerveau. C'est seulement aujourd'hui que les neurosciences ont confirmé que notre odorat et notre goût sont directement reliés à l'hippocampe, centre de la mémoire à long terme, d'où leur penchant exceptionnellement sentimental. Outre le célèbre écrivain, sept autres artistes précurseurs ont été réunis par Jonah Lehrer dans ce livre. Tous ont découvert, a-t-il constaté, des vérités bien réelles et tangibles sur l'esprit humain que les neurosciences commencent à peine à décrire. Auguste Escoffier sut capter "l'essence du goût", quand Paul Cézanne mit au jour le "processus de la vision". Dans d'autres registres, les amateurs de musique, de littérature et de poésie découvriront les intuitions profondes qu'eurent Igor Stravinsky, Virginia Woolf ou Watt Whitman...

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 316  pages
    • Dimensions :  3.0cmx13.6cmx21.2cm
    • Poids : 399.2g
    • Editeur :   Robert Laffont Paru le
    • ISBN :  2221114620
    • EAN13 :  9782221114629
    • Classe Dewey :  844
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jonah Lehrer

    Faire le bon choix

    Faut-il, pour prendre une décision, se fier à son instinct ou à son esprit rationnel ? Comment choisir au mieux une nouvelle voiture ? Comment bien parier au poker ? Comment juger si l'on peut faire confiance à un inconnu ? En réalité, explique Jonah Lehrer dans ce livre qui pourrait bien [...

    Proust Was a Neuroscientist

    Amazon Significant Seven, December 2007: Proust may have been more neurasthenic than neuroscientist, but Jonah Lehrer argues in Proust Was a Neuroscientist that he (and many of his fellow artists) made discoveries about the brain that it took science decades to catch up with (in Proust's case, that ...

    Voir tous les livres de Jonah Lehrer

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    La science a besoin de l'art pour exprimer la dimension du mystère, mais l'art a besoin de la science pour que tout ne demeure pas mystère. "A l'instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d'extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m'avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. D'où avait pu me venir cette puissante joie ?" En citant ces phrases célèbres de Proust, Jonah Lehrer rend hommage à l'immense intuition dont l'écrivain a fait preuve. Grâce aux miettes prophétiques de sucre, farine et beurre, Proust comprit que notre odorat et notre goût portent ensemble le poids de la mémoire. A l'époque, les physiologistes n'avaient pas la moindre idée du mode de connexion des sens à l'intérieur du cerveau. C'est seulement aujourd'hui que les neurosciences ont confirmé que notre odorat et notre goût sont directement reliés à l'hippocampe, centre de la mémoire à long terme, d'où leur penchant exceptionnellement sentimental. Outre le célèbre écrivain, sept autres artistes précurseurs ont été réunis par Jonah Lehrer dans ce livre. Tous ont découvert, a-t-il constaté, des vérités bien réelles et tangibles sur l'esprit humain que les neurosciences commencent à peine à décrire. Auguste Escoffier sut capter "l'essence du goût", quand Paul Cézanne mit au jour le "processus de la vision". Dans d'autres registres, les amateurs de musique, de littérature et de poésie découvriront les intuitions profondes qu'eurent Igor Stravinsky, Virginia Woolf ou Watt Whitman...