share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mythes grecs, mythes bibliques : L'humain face à ses dieux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mythes grecs, mythes bibliques : L'humain face à ses dieux

Mythes grecs, mythes bibliques : L'humain face à ses dieux

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mythes grecs, mythes bibliques : L'humain face à ses dieux"

    Perçu sans lien avec l'histoire et dénué de toute vérité, le mythe est souvent identifié à une fable ou une légende. Les auteurs de cet ouvrage, en se distinguant de cette manière de voir, comprennent le mythe comme rapport singulier à la vérité. Les grands récits de la Bible, comme aussi les textes majeurs de la Grèce antique, sont traversés par la question centrale de savoir comment dire l'origine : l'origine des dieux, du monde, du mal, de la mort, de l'humanité, de l'histoire de chaque individu. Le mythe y répond par un récit, mais un récit qui indique que l'origine n'a pas de commencement chronologique repérable et qu'elle échappe au pouvoir de la langue. C'est pourtant l'impossible à dire que le mythe entend dire, non pour en annuler le caractère indicible, mais pour le saluer et recueillir ses multiples effets imaginaires et langagiers. Quelle fonction attribuer aux mythes ? Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ? Comment opère le mythe biblique dans l'Ancien Testament et dans le Nouveau Testament ? La résurrection du Christ appartient-elle - et si oui, comment - au registre du mythe ? En quoi le mythe est-il le langage d'un événement qui fait origine pour un être humain ? Telles sont quelques-unes des questions traitées, ici par Jean-Daniel Causse, Elian Cuvillier, Patrick Guyomard, Dany Nocquet, Catherine Salles et Pierre Sauzeau.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 187  pages
    • Dimensions :  1.6cmx13.0cmx21.2cm
    • Poids : 258.5g
    • Editeur :   Cerf Paru le
    • Collection : Lire la bible
    • ISBN :  2204084727
    • EAN13 :  9782204084727
    • Classe Dewey :  220.5
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean-Daniel Causse

    Introduction à l'éthique : Penser, croire, agir

    Comment appréhender aujourd'hui les fondements et les variations de l'éthique contemporaine ? Cet ouvrage, unique en son genre, relève le défi. La première partie s'intéresse aux assises philosophiques et théologiques de l'éthique, en articulation avec la morale et la religion. Dans une deux...

    Croyance et communauté

    Il n'y a pas de communauté sans croyance. Mais le lien entre communauté et croyance est susceptible de se modifier, de s'altérer ou de s'inverser. Epuisement, embrasement qui peuvent conduire à ces communautés maniaques, intégristes ou mélancoliques. Huit philosophes et psychanalystes débatt...

    Divine violence : Approche exégétique et anthropologique

    Lorsqu'il s'agit d'interpréter les textes bibliques, l'exégète a tout intérêt à dialoguer avec les sciences humaines, en particulier la psychanalyse qui pense l'être humain comme être de parole, façonné par une précédence du langage. En échange, la réflexion sur ce que signifie être h...

    Les paradoxes de l'autisme

    Les parents d'enfants autistes ont aujourd'hui le sentiment légitime d'être abandonnés. L'ignorance persistante sur ce que les uns appellent maladie, les autres handicap, les laisse face à une malédiction aveugle que les promesses réitérées et sans lendemain des sciences médicales rendent e...

    Voir tous les livres de Jean-Daniel Causse

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Perçu sans lien avec l'histoire et dénué de toute vérité, le mythe est souvent identifié à une fable ou une légende. Les auteurs de cet ouvrage, en se distinguant de cette manière de voir, comprennent le mythe comme rapport singulier à la vérité. Les grands récits de la Bible, comme aussi les textes majeurs de la Grèce antique, sont traversés par la question centrale de savoir comment dire l'origine : l'origine des dieux, du monde, du mal, de la mort, de l'humanité, de l'histoire de chaque individu. Le mythe y répond par un récit, mais un récit qui indique que l'origine n'a pas de commencement chronologique repérable et qu'elle échappe au pouvoir de la langue. C'est pourtant l'impossible à dire que le mythe entend dire, non pour en annuler le caractère indicible, mais pour le saluer et recueillir ses multiples effets imaginaires et langagiers. Quelle fonction attribuer aux mythes ? Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ? Comment opère le mythe biblique dans l'Ancien Testament et dans le Nouveau Testament ? La résurrection du Christ appartient-elle - et si oui, comment - au registre du mythe ? En quoi le mythe est-il le langage d'un événement qui fait origine pour un être humain ? Telles sont quelques-unes des questions traitées, ici par Jean-Daniel Causse, Elian Cuvillier, Patrick Guyomard, Dany Nocquet, Catherine Salles et Pierre Sauzeau.