share_book
Envoyer cet article par e-mail

Grands systèmes de droit étrangers

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Grands systèmes de droit étrangers

Grands systèmes de droit étrangers

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Grands systèmes de droit étrangers"

Les pays étudiés sont d'abord l'Allemagne et l'Angleterre, qui, avec la France, ont exercé et exercent encore une influence considérable sur les droits du monde entier. Ce sont ensuite les principales puissances économiques du monde, c'est-à-dire les Etats-Unis, le Japon, la Chine, l'Inde, le Brésil, la Russie et l'Italie. Ce sont enfin quelques pays qui ont beaucoup modifié leur droit ces dernières années : l'Espagne, les Pays-Bas et la Suisse. Dans tous ces pays, le droit évolue très vite et le présent ouvrage fait le point sur l'actualité la plus récente. Pour comprendre les droits étrangers et les comparer au droit français et aux autres droits, il est nécessaire de connaître d'abord les fondements de ces systèmes nationaux, c'est-à-dire leur histoire, leur organisation judiciaire, y compris parfois la procédure juridictionnelle, les diverses sources de droit et leurs structures politiques. Ensuite, les matières qui sont les plus nécessaires aux relations économiques internationales sont étudiées avec précision tant en droit privé qu'en droit public, principalement les biens, les contrats et la responsabilité et parfois même les différentes personnes morales, ainsi que la justice constitutionnelle et le contentieux administratif.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 256  pages
  • Dimensions :  1.6cmx15.8cmx23.8cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Dalloz-Sirey Paru le
  • Collection : Mémentos
  • ISBN :  2247083668
  • EAN13 :  9782247083664
  • Classe Dewey :  340.2
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les pays étudiés sont d'abord l'Allemagne et l'Angleterre, qui, avec la France, ont exercé et exercent encore une influence considérable sur les droits du monde entier. Ce sont ensuite les principales puissances économiques du monde, c'est-à-dire les Etats-Unis, le Japon, la Chine, l'Inde, le Brésil, la Russie et l'Italie. Ce sont enfin quelques pays qui ont beaucoup modifié leur droit ces dernières années : l'Espagne, les Pays-Bas et la Suisse. Dans tous ces pays, le droit évolue très vite et le présent ouvrage fait le point sur l'actualité la plus récente. Pour comprendre les droits étrangers et les comparer au droit français et aux autres droits, il est nécessaire de connaître d'abord les fondements de ces systèmes nationaux, c'est-à-dire leur histoire, leur organisation judiciaire, y compris parfois la procédure juridictionnelle, les diverses sources de droit et leurs structures politiques. Ensuite, les matières qui sont les plus nécessaires aux relations économiques internationales sont étudiées avec précision tant en droit privé qu'en droit public, principalement les biens, les contrats et la responsabilité et parfois même les différentes personnes morales, ainsi que la justice constitutionnelle et le contentieux administratif.