share_book
Envoyer cet article par e-mail

Animer un atelier d'écriture : Faire de l'écriture un bien partagé

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Animer un atelier d'écriture : Faire de l'écriture un bien partagé

Animer un atelier d'écriture : Faire de l'écriture un bien partagé

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Animer un atelier d'écriture : Faire de l'écriture un bien partagé"

" Entrer dans l'aventure de l'écriture ", telle est l'invitation que nous proposent les auteurs de cet ouvrage. À l'heure où il se mène actuellement beaucoup d'ateliers d'écriture dans les pays francophones, ce livre est particulièrement bienvenu. Odette et Michel Neumayer nous y présentent à la fois des descriptifs d'ateliers, ainsi qu'une réflexion sur les enjeux de ces pratiques, tout en donnant à voir les cheminements de la production littéraire. Ce livre présente quinze ateliers d'écriture placés sous le signe du " tous capables d'écrire ". On y aborde les questions liées à l'invention, à l'animation, et on y donne des idées et des pistes de travail originales et efficaces : dépasser l'angoisse de la page blanche, apprendre à conceptualiser, écrire pour témoigner, intégrer les nouvelles technologies de l'information. Dans ces ateliers qui dialoguent avec les oeuvres d'auteurs tels que Kafka, Queneau, Proust, Simenon, Michaux, l'accent est mis sur le questionnement du patrimoine culturel. L'écriture y est envisagée non comme don ou comme inspiration, au contraire, les processus de création sont étudiés. Ce livre s'adresse à un cercle assez large de personnes parmi lesquelles : - des animateurs d'ateliers à la recherche de nouvelles approches et désirant faire évoluer leurs pratiques de manière construite et fondée (qu'ils travaillent dans les écoles, collèges, lycées, universités, centres sociaux, maisons de quartier, prisons, hôpitaux...). - des responsables de formation, chefs de projet culturels dans les villes, personnels de bibliothèques et M.J.C., bénévoles d'associations culturelles souhaitant mieux comprendre les enjeux esthétiques et politiques de cette forme nouvelle de création collective. Les auteurs démontrent également qu'écrire sert à lire mieux et autrement. Cette piste très féconde s'inscrit parfaitement dans un contexte où la lutte contre l'illettrisme et pour une meilleure maîtrise de la langue écrite et orale est devenue une cause quasi nationale.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 220  pages
  • Dimensions :  1.8cmx16.0cmx23.4cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Esf Editeur Paru le
  • Collection : Didactique du français
  • ISBN :  271011593X
  • EAN13 :  9782710115939
  • Classe Dewey :  808.007 1
  • Langue : Français

D'autres livres de Odette Neumayer

Pratiquer le dialogue Arts plastiques-écritures

Dans cet ouvrage écriture et arts plastiques se mêlent, s'interpellent, se complètent. Les auteurs y décrivent une quinzaine d'ateliers de création croisés, insistant non seulement sur le détail de leurs déroulements mais encore sur les partis pris philosophiques et pédagogiques qui les ...

Voir tous les livres de Odette Neumayer

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Entrer dans l'aventure de l'écriture ", telle est l'invitation que nous proposent les auteurs de cet ouvrage. À l'heure où il se mène actuellement beaucoup d'ateliers d'écriture dans les pays francophones, ce livre est particulièrement bienvenu. Odette et Michel Neumayer nous y présentent à la fois des descriptifs d'ateliers, ainsi qu'une réflexion sur les enjeux de ces pratiques, tout en donnant à voir les cheminements de la production littéraire. Ce livre présente quinze ateliers d'écriture placés sous le signe du " tous capables d'écrire ". On y aborde les questions liées à l'invention, à l'animation, et on y donne des idées et des pistes de travail originales et efficaces : dépasser l'angoisse de la page blanche, apprendre à conceptualiser, écrire pour témoigner, intégrer les nouvelles technologies de l'information. Dans ces ateliers qui dialoguent avec les oeuvres d'auteurs tels que Kafka, Queneau, Proust, Simenon, Michaux, l'accent est mis sur le questionnement du patrimoine culturel. L'écriture y est envisagée non comme don ou comme inspiration, au contraire, les processus de création sont étudiés. Ce livre s'adresse à un cercle assez large de personnes parmi lesquelles : - des animateurs d'ateliers à la recherche de nouvelles approches et désirant faire évoluer leurs pratiques de manière construite et fondée (qu'ils travaillent dans les écoles, collèges, lycées, universités, centres sociaux, maisons de quartier, prisons, hôpitaux...). - des responsables de formation, chefs de projet culturels dans les villes, personnels de bibliothèques et M.J.C., bénévoles d'associations culturelles souhaitant mieux comprendre les enjeux esthétiques et politiques de cette forme nouvelle de création collective. Les auteurs démontrent également qu'écrire sert à lire mieux et autrement. Cette piste très féconde s'inscrit parfaitement dans un contexte où la lutte contre l'illettrisme et pour une meilleure maîtrise de la langue écrite et orale est devenue une cause quasi nationale.