share_book
Envoyer cet article par e-mail

Initiation au siècle des Lumières

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Initiation au siècle des Lumières

Initiation au siècle des Lumières

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Initiation au siècle des Lumières"

    Première initiation à l'histoire universitaire, cette collection est destinée aux étudiants qui commencent un cursus en histoire, en histoire de l'art ou en lettres. Chaque ouvrage présente les grandes articulations de la période considérée, les problématiques actuelles, les champs nouveaux de l'histoire... Les " Lumières " sont une révolution anthropologique qui change radicalement la relation de l'humanité avec l'univers naturel, et au sein de l'humanité, la relation de l'individu à la communauté sociale et politique. La naissance de la science moderne, avec l'astronomie, la classification botanique et zoologique, la révélation de l'évolution des espèces, est un bouleversement du rapport de l'humanité à l'univers naturel qui ne pouvait pas être sans conséquences pour la religion bien sûr, mais encore pour l'ordre traditionnel du corps politique et social. La relation souverain-sujets du contrat social absolutiste de Hobbes devient progressivement la souveraineté nationale du contrat social démocratique de Rousseau ; les identités d'ordres, de corps et communautés, se fondent dans une commune citoyenneté ; les droits naturels de la théologie deviennent les droits de l'Homme de la philosophie. Ces virtualités subversives se réalisent à la fin du XVIIIe siècle, avec l'invention de la république démocratique moderne par les Etats-Unis d'Amérique et par la Révolution française. Le regard porté par la postérité sur les " Lumières " a souvent occulté qu'elles furent anticléricales et déistes, non pas antireligieuses et athées. Ce livre rappelle que la raison des philosophes était empreinte de moralité et de spiritualité.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 271  pages
    • Dimensions :  1.8cmx14.4cmx19.0cm
    • Poids : 358.3g
    • Editeur :   Ellipses Marketing Paru le
    • Collection : Initiation à...
    • ISBN :  2729835954
    • EAN13 :  9782729835958
    • Classe Dewey :  900
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Première initiation à l'histoire universitaire, cette collection est destinée aux étudiants qui commencent un cursus en histoire, en histoire de l'art ou en lettres. Chaque ouvrage présente les grandes articulations de la période considérée, les problématiques actuelles, les champs nouveaux de l'histoire... Les " Lumières " sont une révolution anthropologique qui change radicalement la relation de l'humanité avec l'univers naturel, et au sein de l'humanité, la relation de l'individu à la communauté sociale et politique. La naissance de la science moderne, avec l'astronomie, la classification botanique et zoologique, la révélation de l'évolution des espèces, est un bouleversement du rapport de l'humanité à l'univers naturel qui ne pouvait pas être sans conséquences pour la religion bien sûr, mais encore pour l'ordre traditionnel du corps politique et social. La relation souverain-sujets du contrat social absolutiste de Hobbes devient progressivement la souveraineté nationale du contrat social démocratique de Rousseau ; les identités d'ordres, de corps et communautés, se fondent dans une commune citoyenneté ; les droits naturels de la théologie deviennent les droits de l'Homme de la philosophie. Ces virtualités subversives se réalisent à la fin du XVIIIe siècle, avec l'invention de la république démocratique moderne par les Etats-Unis d'Amérique et par la Révolution française. Le regard porté par la postérité sur les " Lumières " a souvent occulté qu'elles furent anticléricales et déistes, non pas antireligieuses et athées. Ce livre rappelle que la raison des philosophes était empreinte de moralité et de spiritualité.