share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'âme d'un guerrier : Carnets du colonel Jean Sassi (1941-1962)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'âme d'un guerrier : Carnets du colonel Jean Sassi (1941-1962)

L'âme d'un guerrier : Carnets du colonel Jean Sassi (1941-1962)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'âme d'un guerrier : Carnets du colonel Jean Sassi (1941-1962)"

La publication posthume de ces carnets de route permet de découvrir une nouvelle facette du colonel Sassi. Celle d'un franc-tireur de la littérature, surdoué et méconnu. Un épistolier au style violent, enlevé, érudit, percutant. Cet ensemble de lettres, qui retrace vingt ans de sa vie turbulente (1941-1961), témoigne de l'humanité, de la finesse et de l'humour d un soldat inflexible, déterminé, mais qui vécut des moments de doute, voire de désespoir, lorsqu'il se retrouva confronté à l'attente, à l'irrésolution et à l'inaptitude de ses supérieurs, à l'insanité du monde qui l'entourait. Lucide et sans concessions, tant sur lui-même que sur les événements militaires ou politiques qu'il traverse la rage au coeur, le colonel Sassi évoque la lumière et les ténèbres qui s'abattent tour à tour sur ceux qui mettent leur vie au service de la France. Depuis les tréfonds du désert saharien jusqu'à l'immensité de la jungle indochinoise et l'hostilité du djebel algérien, Jean Sassi prouve une nouvelle fois que les plus grands guerriers peuvent aussi se révéler les plus humains.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 336  pages
  • Dimensions :  3.2cmx15.0cmx22.8cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Nimrod Paru le
  • ISBN :  2915243328
  • EAN13 :  9782915243321
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

D'autres livres de Colonel Jean Sassi

Opérations Spéciales

C'était l'élite de l'élite. En 1943, le Commandement suprême interallié recrute des volontaires parachutistes, britanniques, américains et français, pour l'épisode le moins connu de la Seconde Guerre mondiale : l'opération Jedburgh. Triés sur le volet, formés à toutes les techniques [...

Opérations spéciales : 20 ans de guerres secrètes

C'était l'élite de l'élite. En 1943, le Commandement suprême interallié recrute des volontaires parachutistes, britanniques, américains et français, pour l'épisode le moins connu de la Seconde Guerre mondiale : l'opération Jedburgh. Triés sur le volet, formés à toutes les techniques de l...

Voir tous les livres de Colonel Jean Sassi

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La publication posthume de ces carnets de route permet de découvrir une nouvelle facette du colonel Sassi. Celle d'un franc-tireur de la littérature, surdoué et méconnu. Un épistolier au style violent, enlevé, érudit, percutant. Cet ensemble de lettres, qui retrace vingt ans de sa vie turbulente (1941-1961), témoigne de l'humanité, de la finesse et de l'humour d un soldat inflexible, déterminé, mais qui vécut des moments de doute, voire de désespoir, lorsqu'il se retrouva confronté à l'attente, à l'irrésolution et à l'inaptitude de ses supérieurs, à l'insanité du monde qui l'entourait. Lucide et sans concessions, tant sur lui-même que sur les événements militaires ou politiques qu'il traverse la rage au coeur, le colonel Sassi évoque la lumière et les ténèbres qui s'abattent tour à tour sur ceux qui mettent leur vie au service de la France. Depuis les tréfonds du désert saharien jusqu'à l'immensité de la jungle indochinoise et l'hostilité du djebel algérien, Jean Sassi prouve une nouvelle fois que les plus grands guerriers peuvent aussi se révéler les plus humains.