share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le royaume de l'insolence : L'Afghanistan 1504-2011

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le royaume de l'insolence : L'Afghanistan 1504-2011

Le royaume de l'insolence : L'Afghanistan 1504-2011

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le royaume de l'insolence : L'Afghanistan 1504-2011"

L'Afghanistan est entré dans l'histoire du monde - ou du moins dans la conscience du monde - une première fois avec l'invasion soviétique du 27 décembre 1979, une deuxième fois au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, quand les Américains décidèrent d'y pourchasser les réseaux terroristes de l'islamisme international. Ces deux dates ne marquent pourtant que les ultimes et sanglantes étapes d'une longue et sourde lutte politique livrée par les Puissances pour dominer le coeur stratégique de l'Asie - le plus souvent en pure perte. Car la chronique de l'Afghanistan depuis un demi-millénaire est aussi, voire avant tout, celle d'une résistance énigmatique et tenace contre tous les empires, où les montagnards opposent aux envahisseurs la plus déroutante des, techniques de lutte : l'éparpillement en tribus et en clans, le refus de collaborer. Ainsi le pays profond sut-il toujours conserver son indépendance contre les Moghols, les Perses, les Britanniques, les Russes. Or, les plus archaïques mécanismes de combat de cette contrée que ses voisins nommaient autrefois Yâghestân, le Royaume de l'Insolence, viennent encore de prévaloir sous nos yeux : hier contre l'Armée rouge, aujourd'hui face à une coalition occidentale désormais entravée dans sa lutte contre une résistance fanatisée arc-boutée sur les confins afghanopakistanais, mais aux ramifications planétaires.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 517  pages
  • Dimensions :  3.8cmx15.2cmx24.0cm
  • Poids : 680.4g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Au fil de l'histoire
  • ISBN :  2081231123
  • EAN13 :  9782081231122
  • Classe Dewey :  900
  • Langue : Français

D'autres livres de Michael Barry

L'Afghanistan et nous 2001-2009

Théâtre de luttes incessantes depuis 1978, confronté à la présence sur son sol d'armées étrangères, l'Afghanistan pèse lourd d'incertitude sur le destin de la planète. L'avenir de son peuple est aussi le nôtre. C'est ce que rappellent les reporters photographes de l'agence VII et de l'ECP...

Le Royaume de l'insolence, l'Afghanistan : 1504-2001

Qui n'a pas été dérouté par la dernière guerre en Afghanistan ? Le pays des talibans s'est effondré en quelques jours comme un château de cartes. Si les bombardements américains y ont été pour beaucoup, les revirements de tribus pachtounes du Sud ont grandement facilité la victoire de l'...

Le royaume de l'insolence

Qui n'a pas été dérouté par la dernière guerre en Afghanistan ? Le pays des talibans s'est effondré en quelques jours comme un château de cartes. Si les bombardements américains y ont été pour beaucoup, les revirements de tribus pachtounes du Sud ont grandement facilité la victoire de l'...

Voir tous les livres de Michael Barry

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'Afghanistan est entré dans l'histoire du monde - ou du moins dans la conscience du monde - une première fois avec l'invasion soviétique du 27 décembre 1979, une deuxième fois au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, quand les Américains décidèrent d'y pourchasser les réseaux terroristes de l'islamisme international. Ces deux dates ne marquent pourtant que les ultimes et sanglantes étapes d'une longue et sourde lutte politique livrée par les Puissances pour dominer le coeur stratégique de l'Asie - le plus souvent en pure perte. Car la chronique de l'Afghanistan depuis un demi-millénaire est aussi, voire avant tout, celle d'une résistance énigmatique et tenace contre tous les empires, où les montagnards opposent aux envahisseurs la plus déroutante des, techniques de lutte : l'éparpillement en tribus et en clans, le refus de collaborer. Ainsi le pays profond sut-il toujours conserver son indépendance contre les Moghols, les Perses, les Britanniques, les Russes. Or, les plus archaïques mécanismes de combat de cette contrée que ses voisins nommaient autrefois Yâghestân, le Royaume de l'Insolence, viennent encore de prévaloir sous nos yeux : hier contre l'Armée rouge, aujourd'hui face à une coalition occidentale désormais entravée dans sa lutte contre une résistance fanatisée arc-boutée sur les confins afghanopakistanais, mais aux ramifications planétaires.