share_book
Envoyer cet article par e-mail

Où suis-je dans cette histoire ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Où suis-je dans cette histoire ?

Où suis-je dans cette histoire ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Où suis-je dans cette histoire ?"

    Né en 1954 à Sarajevo, Emir Kusturica commence son autobiographie par la restitution – à sa manière hachée, truculente et tendre – de sa jeunesse dans les ruelles des quartiers populaires de la ville. Son éducation est un mélange bigarré entre celle de la rue et des amis de toutes origines et de toutes religions et celle transmise par ses parents, pleine de vie, de polémiques, d’amis, de musique. C’est de là que son sens de l’observation trouvera sa source. Puis de la lecture de Tchékhov et sa profusion de petits personnages jusqu’à ce qu’il découvre Amarcord de Fellini qui sera pour son parcours cinématographique « ce qu’a été le Big Bang pour l’Univers ».  Il suivra ses études à Prague et, dès son premier film, Te souviens-tu de Dolly Bell, obtiendra le Lion d’Or de Venise. Ensuite, Papa est en voyage d’affaires l’oblige à affronter le pouvoir – un jour on le traite de renégat, le lendemain de Tzigane. Avec le succès de Cannes, l’Amérique l’accueille à bras ouverts. Suivront Le Temps des Gitans, Arizona Dream – au cours duquel il fera une dépression profonde –, Underground, Chat noir, chat blanc, La vie est un miracle… Le récit autobiographique de ce grand cinéaste frappe par la multitude des situations évoquées, le foisonnement des personnages, le brio des scènes toujours visuelles, la véracité des dialogues et, surtout, il révèle derrière l’image un peu « déjanté » du personnage et de ses films, un créateur profondément humain, qui réagit de tout son être aux joies et aux malheurs de son pays. Traduit du serbe par Vladimir Cejovic et Anne Renoue

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 300  pages
    • Dimensions :  3.4cmx14.0cmx22.0cm
    • Poids : 440.0g
    • Editeur :   Jc Lattès Paru le
    • Collection : Essais et documents
    • ISBN :  2709619156
    • EAN13 :  9782709619158
    • Classe Dewey :  700
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Né en 1954 à Sarajevo, Emir Kusturica commence son autobiographie par la restitution – à sa manière hachée, truculente et tendre – de sa jeunesse dans les ruelles des quartiers populaires de la ville. Son éducation est un mélange bigarré entre celle de la rue et des amis de toutes origines et de toutes religions et celle transmise par ses parents, pleine de vie, de polémiques, d’amis, de musique. C’est de là que son sens de l’observation trouvera sa source. Puis de la lecture de Tchékhov et sa profusion de petits personnages jusqu’à ce qu’il découvre Amarcord de Fellini qui sera pour son parcours cinématographique « ce qu’a été le Big Bang pour l’Univers ».  Il suivra ses études à Prague et, dès son premier film, Te souviens-tu de Dolly Bell, obtiendra le Lion d’Or de Venise. Ensuite, Papa est en voyage d’affaires l’oblige à affronter le pouvoir – un jour on le traite de renégat, le lendemain de Tzigane. Avec le succès de Cannes, l’Amérique l’accueille à bras ouverts. Suivront Le Temps des Gitans, Arizona Dream – au cours duquel il fera une dépression profonde –, Underground, Chat noir, chat blanc, La vie est un miracle… Le récit autobiographique de ce grand cinéaste frappe par la multitude des situations évoquées, le foisonnement des personnages, le brio des scènes toujours visuelles, la véracité des dialogues et, surtout, il révèle derrière l’image un peu « déjanté » du personnage et de ses films, un créateur profondément humain, qui réagit de tout son être aux joies et aux malheurs de son pays. Traduit du serbe par Vladimir Cejovic et Anne Renoue