share_book
Envoyer cet article par e-mail

Du soin à l'encadrement: Trajectoires de vie et motivations professionnelles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Du soin à l'encadrement: Trajectoires de vie et motivations professionnelles

Du soin à l'encadrement: Trajectoires de vie et motivations professionnelles

Collectif,   (Auteur)


Prix : 371,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Du soin à l'encadrement: Trajectoires de vie et motivations professionnelles"

L'idée originelle de cet ouvrage repose sur le constat que le soin relève d'une relation singulière questionnant parfois (voire souvent) le destin des protagonistes. Le patient s'interroge sur son devenir, et sa situation peut renvoyer le soignant à sa propre existence ou finitude. En cela, le soin est un miroir. Cette singularité exige que les professionnels aient une certaine conscience de leurs motivations même si le processus est long et hasardeux. Acteur d'un échange fatal, une analyse de son propre parcours doit permettre au soignant d'appréhender, au mieux, la dimension du " prendre soin ". Selon B. Cyrulnik, éminent neurologue et psychiatre, " le choix d'un métier suggère le thème de notre existence " ou, autrement dit, notre parcours professionnel donne un sens à notre récit de vie. Questionner les motivations revient ainsi à interroger les trajectoires personnelles. Ce livre, après avoir dressé un panorama du contexte hospitalier, offre un apport conceptuel important sur les notions de projet professionnel et de trajectoire de vie. Il interroge ensuite les motivations des infirmières, des kinésithérapeutes et des cadres de santé sans, bien entendu, épuiser le sujet. Enfin, il propose quelques pistes pour questionner l'identité " cadre de santé ". Car le souhait de progresser dans la hiérarchie hospitalière ajoute une strate supplémentaire à l'articulation " récits de vie/motivations professionnelles ". Pourquoi vouloir quitter ce face à face avec le patient ? Souhaitons-nous prendre quelque distance avec la maladie ou désirons-nous agir sur l'organisation ? Voulons-nous nous émanciper, conquérir une reconnaissance sociale ? Ces questions ne sont pas anodines car le quotidien d'un cadre de santé s'avère parfois difficile, émaillé d'injonctions parfois paradoxales et reposant sur une relation permanente avec le collectif...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 314  pages
  • Dimensions :  1.8cmx14.8cmx20.2cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Editions Lamarre Paru le
  • Collection : Fonction cadre de santé
  • ISBN :  2757304291
  • EAN13 :  9782757304297
  • Classe Dewey :  362.110 683
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'idée originelle de cet ouvrage repose sur le constat que le soin relève d'une relation singulière questionnant parfois (voire souvent) le destin des protagonistes. Le patient s'interroge sur son devenir, et sa situation peut renvoyer le soignant à sa propre existence ou finitude. En cela, le soin est un miroir. Cette singularité exige que les professionnels aient une certaine conscience de leurs motivations même si le processus est long et hasardeux. Acteur d'un échange fatal, une analyse de son propre parcours doit permettre au soignant d'appréhender, au mieux, la dimension du " prendre soin ". Selon B. Cyrulnik, éminent neurologue et psychiatre, " le choix d'un métier suggère le thème de notre existence " ou, autrement dit, notre parcours professionnel donne un sens à notre récit de vie. Questionner les motivations revient ainsi à interroger les trajectoires personnelles. Ce livre, après avoir dressé un panorama du contexte hospitalier, offre un apport conceptuel important sur les notions de projet professionnel et de trajectoire de vie. Il interroge ensuite les motivations des infirmières, des kinésithérapeutes et des cadres de santé sans, bien entendu, épuiser le sujet. Enfin, il propose quelques pistes pour questionner l'identité " cadre de santé ". Car le souhait de progresser dans la hiérarchie hospitalière ajoute une strate supplémentaire à l'articulation " récits de vie/motivations professionnelles ". Pourquoi vouloir quitter ce face à face avec le patient ? Souhaitons-nous prendre quelque distance avec la maladie ou désirons-nous agir sur l'organisation ? Voulons-nous nous émanciper, conquérir une reconnaissance sociale ? Ces questions ne sont pas anodines car le quotidien d'un cadre de santé s'avère parfois difficile, émaillé d'injonctions parfois paradoxales et reposant sur une relation permanente avec le collectif...