share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, tome 8 : Panique à la clinique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, tome 8 : Panique à la clinique

Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, tome 8 : Panique à la clinique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, tome 8 : Panique à la clinique"

    Sujet : Pour commencer, les orphelins sont accusés à tort du meurtre du Comte Olaf, et se voient obligés, afin d'organiser leur défense, de commettre quelques menus délits. C'est dans une sinistre clinique que ces actes se déroulent et que les choses dégénèrent bien vite jusqu'au bloc opératoire... Commentaire :

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 252  pages
    • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx22.0cm
    • Poids : 340.2g
    • Editeur :   Nathan Paru le
    • Collection : Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire
    • ISBN :  2092826085
    • EAN13 :  9782092826089
    • Classe Dewey :  813
    • Langue : Français

    D'autres livres de Lemony Snicket

    Les désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 5

    Mr. Poe a inscrit les trois orphelins Baudelaire dans un collège. Enfin un univers normal ! Serait-ce la fin de leurs tribulations ? Ce serait compter sans leur malchance légendaire... Car l'institut J. Alfred Prufrock est un établissement aussi peu normal que possible. Son proviseur adjoint, M...

    Prix : 74 DH
    Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 3

    Le monde vu avec des yeux d'enfants, c'est encore le meilleur moyen de le comprendre. Les enfants à partir de onze ans l'ont bien compris puisque les Orphelins Baudelaire ont déjà détrôné plusieurs fois Harry Potter des meilleures ventes aux Etats-Unis. Pas de fantastique ni de sorcellerie ...

    Les désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 1

    La vie des enfants Baudelaire démarre bien mal... Tout commence le jour où leurs parents disparaissent dans l'incendie de leur maison laissant leurs trois enfants à la tête d'une immense fortune. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, les voilà confiés à leur oncle, le Comte Olaf, qui [...

    Prix : 74 DH
    Les désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 12

    Cher lecteur, Tu viens sans doute de prendre ici le premier livre qui t'est tombé sous la main, mais le lire serait la dernière des choses à faire, et je serais le dernier des derniers si je ne te mettais en garde avec la dernière énergie. Un hôtel à perdre le nord, des reflets douteux, [....

    Prix : 74 DH

    Voir tous les livres de Lemony Snicket

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Sujet : Pour commencer, les orphelins sont accusés à tort du meurtre du Comte Olaf, et se voient obligés, afin d'organiser leur défense, de commettre quelques menus délits. C'est dans une sinistre clinique que ces actes se déroulent et que les choses dégénèrent bien vite jusqu'au bloc opératoire... Commentaire :