share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Odeur

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Odeur

L'Odeur

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'Odeur"

    Pas facile quand on est déracinée de se retrouver "nez à nez" avec son destin. Dans ce premier roman, Lîla, jeune Indienne ayant toujours vécu au Kenya, est envoyé dans une famille au fond d'une banlieue parisienne, après la mort de son père. Vite bannie de cet hostile point de chute où elle était exploitée, la jeune femme, livrée à elle-même, fait son apprentissage de la vie au gré de rencontres, bonnes ou mauvaises, mais toujours sous l'angle du parfum, du fumet ou du relent. L'odeur d'une baguette tout juste sortie du four, d'un poulet au curry maladroitement cuisiné, du corps d'un homme… chacune est l'occasion pour elle de voir surgir des souvenirs, des fantômes, des plaisirs ou de délier ses désirs les plus sensuels… Mais de petits boulots en échecs amoureux, une mystérieuse "odeur de fauve" grandit en elle et fait peser sur son chemin chaotique comme une menace supplémentaire. L'Odeur fait l'effet d'une traversée de tunnel ou d'une effluve dont on aurait du mal à se libérer. Cet univers sombre exhale la solitude et l'épreuve mais joue subtilement des correspondances entre les événements et les fragrances ou les puanteurs. On en sort comme d'une aventure authentique et infernale, capiteuse, sensuelle, épicée, écœurante et enfin…légère. --Claire Pardieu --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 449  pages
    • Dimensions :  3.2cmx11.0cmx16.8cm
    • Poids : 299.4g
    • Editeur :   Editions Philippe Picquier Paru le
    • Collection : Picquier poche
    • ISBN :  2877307557
    • EAN13 :  9782877307550
    • Classe Dewey :  800
    • Langue : Français

    D'autres livres de Radhika Jha

    Des lanternes à leurs cornes attachées

    Dans ce beau roman, Radhika Jha s attache à une héroïne originale et hautement symbolique, dans une Inde prise entre tradition et modernité : une vache. Ramu découvre dans la forêt une vache blessée. C est le début d une grande histoire qui va faire de lui le sauveur de son village [.......

    L'Eléphant et la Maruti : Fictions de Delhi

    Trois fictions sur le Delhi d'aujourd'hui. Trois histoires où s'entremêlent les destinées de Kishan l'électricien, Shibu le lépreux, la plantureuse et scandaleuse Barra, reine de toutes les fêtes, Kishore le gardien de parking et sa femme Sushila qui, en triant les ordures pour vivre, conserve...

    Le Cuisinier, la Belle et les Dormeurs

    Un cuisinier italien établi à Genève, qui accomplit des prodiges d'art culinaire, sent monter autour de lui un climat de défiance, voire d'hostilité, au sein même de sa famille. Une jeune fille, éblouie par une camarade de classe, la regarde profaner sa beauté en posant pour un photographe. ...

    Voir tous les livres de Radhika Jha

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Pas facile quand on est déracinée de se retrouver "nez à nez" avec son destin. Dans ce premier roman, Lîla, jeune Indienne ayant toujours vécu au Kenya, est envoyé dans une famille au fond d'une banlieue parisienne, après la mort de son père. Vite bannie de cet hostile point de chute où elle était exploitée, la jeune femme, livrée à elle-même, fait son apprentissage de la vie au gré de rencontres, bonnes ou mauvaises, mais toujours sous l'angle du parfum, du fumet ou du relent. L'odeur d'une baguette tout juste sortie du four, d'un poulet au curry maladroitement cuisiné, du corps d'un homme… chacune est l'occasion pour elle de voir surgir des souvenirs, des fantômes, des plaisirs ou de délier ses désirs les plus sensuels… Mais de petits boulots en échecs amoureux, une mystérieuse "odeur de fauve" grandit en elle et fait peser sur son chemin chaotique comme une menace supplémentaire. L'Odeur fait l'effet d'une traversée de tunnel ou d'une effluve dont on aurait du mal à se libérer. Cet univers sombre exhale la solitude et l'épreuve mais joue subtilement des correspondances entre les événements et les fragrances ou les puanteurs. On en sort comme d'une aventure authentique et infernale, capiteuse, sensuelle, épicée, écœurante et enfin…légère. --Claire Pardieu --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.