share_book
Envoyer cet article par e-mail

Droit pénal spécial : Infractions du Code pénal

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Droit pénal spécial : Infractions du Code pénal

Droit pénal spécial : Infractions du Code pénal

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Droit pénal spécial : Infractions du Code pénal"

    Depuis la parution du nouveau Code pénal (et même avant) cet ouvrage avait choisi de ne se consacrer qu'à l'étude des infractions commises par des personnes privées au préjudice d'autres personnes privées, même si la gravité des faits conduisait à leur incrimination (infractions contre les biens, les personnes, de nature sexuelles ou commises contre la famille) parce que ce sont celles qui constituent, selon le mot de Robert Vouin, "le pain Quotidien de la justice pénale" et qui figurent aux Livres II et III du Code. Ce n'est pas à dire, cependant, que les infractions du Livre IV, qui sont commises contre la chose publique, soient négligeables ni par leur gravité (crimes contre l'humanité ou contre l'Etat, par exemple, ou encore terrorisme) ni par le fait qu'elles mettent en cause des institutions fondamentales telles que la justice. Il devenait donc d'autant plus urgent de les étudier, qu'elles sont souvent négligées par la doctrine, contemporaine au moins. Même si cela a pris du temps, l'ensemble des infractions du Code pénal, contre les particuliers (Livres II et III) et contre la chose publique (Livre IV), est donc désormais traité dans cet ouvrage dont il n'échappera à personne que le volume s'en trouve augmenté. Pour des raisons de continuité historique, la mention "6e édition" a été maintenue, cependant ce manuel est beaucoup moins une nouvelle édition qu'un nouveau livre. Cet ouvrage s'adresse à tous les étudiants en Master, magistrats et praticiens qui trouveront ici un exposé clair et complet du droit positif des infractions du Code pénal.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 1295  pages
    • Dimensions :  3.8cmx14.4cmx21.0cm
    • Poids : 821.0g
    • Editeur :   Dalloz-Sirey Paru le
    • Collection : Precis droit prive
    • ISBN :  2247085695
    • EAN13 :  9782247085699
    • Classe Dewey :  345
    • Langue : Français

    D'autres livres de Michèle-Laure Rassat

    Institutions administratives et juridictionnelles

    Un cours d'INSTITUTIONS ADMINISTRATIVES ET JURIDICTIONNELLES figure au début de toutes les études de droit, ce qui s'explique par la volonté qu'avant d'étudier les règles, on sache qui est chargé de les appliquer et de les faire respecter. L'administration s'est aujourd'hui largement diversifi...

    La justice en France

    L institution judiciaire, ce qui permet de rendre la justice en France, est complexe. Le système juridique français est en effet le résultat d'une histoire et, s'il y a des ordres de juridictions, ceux-ci sont sensiblement éloignés d'une construction strictement rationnelle. Cet ouvrage propose...

    Voir tous les livres de Michèle-Laure Rassat

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Depuis la parution du nouveau Code pénal (et même avant) cet ouvrage avait choisi de ne se consacrer qu'à l'étude des infractions commises par des personnes privées au préjudice d'autres personnes privées, même si la gravité des faits conduisait à leur incrimination (infractions contre les biens, les personnes, de nature sexuelles ou commises contre la famille) parce que ce sont celles qui constituent, selon le mot de Robert Vouin, "le pain Quotidien de la justice pénale" et qui figurent aux Livres II et III du Code. Ce n'est pas à dire, cependant, que les infractions du Livre IV, qui sont commises contre la chose publique, soient négligeables ni par leur gravité (crimes contre l'humanité ou contre l'Etat, par exemple, ou encore terrorisme) ni par le fait qu'elles mettent en cause des institutions fondamentales telles que la justice. Il devenait donc d'autant plus urgent de les étudier, qu'elles sont souvent négligées par la doctrine, contemporaine au moins. Même si cela a pris du temps, l'ensemble des infractions du Code pénal, contre les particuliers (Livres II et III) et contre la chose publique (Livre IV), est donc désormais traité dans cet ouvrage dont il n'échappera à personne que le volume s'en trouve augmenté. Pour des raisons de continuité historique, la mention "6e édition" a été maintenue, cependant ce manuel est beaucoup moins une nouvelle édition qu'un nouveau livre. Cet ouvrage s'adresse à tous les étudiants en Master, magistrats et praticiens qui trouveront ici un exposé clair et complet du droit positif des infractions du Code pénal.