share_book
Envoyer cet article par e-mail

Droit civil : Première année

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Droit civil : Première année

Droit civil : Première année

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Droit civil : Première année"

    Après une introduction générale à l'étude du droit, intégrant l'étude du patrimoine, des biens et des droits sur ces biens, les auteurs traitent successivement des personnes et de la famille, couvrant ainsi l'ensemble du programme de première année, quelles que soient les orientations prises par les facultés. Cette 15e édition tient compte de la jurisprudence la plus récente et des derniers apports de la doctrine contemporaine ; elle est également à jour des dernières réformes intéressant le droit des personnes et de la famille. Elle intègre tous les grands textes qui ont été adoptés entre janvier 2001 et mars 2007 pour réaliser le grand projet de réforme du droit de la famille inscrit dans la dernière législature : la loi du 3 décembre 2001 sur les droits du conjoint survivant et des enfants adultérins ; les lais du 4 mars 2002 et du 18 juin 2003 réformant l'attribution du nom de famille l'importante ; la loi du 26 mai 2004 réformant le divorce ; concernant la filiation, la loi du 4 juillet 2005 réformant l'adoption et, surtout, l'ordonnance du 4 juillet 2005 (celle-ci achève la réforme de la filiation en supprimant toute référence aux filiations légitime ou naturelle, en diminuant le nombre des actions relatives à la filiation et en en harmonisant l'exercice). La loi de décembre 2006 portant réforme des successions et libéralités a également été traitée, notamment au titre des effets du mariage pour envisager les droits du conjoint survivant, mais aussi parce qu'elle réforme substantiellement le Pacs. Enfin, la dernière grande loi faisant partie du projet de réforme du droit de la famille, la loi du 5 mars 2007 sur la protection des majeurs a également été intégrée. Plus à la périphérie du projet de réforme du droit de la famille, mais intéressant néanmoins directement le droit des personnes et de la famille, la loi du 4 mars 2002 sur l'accès aux origines, la lai du 6juillet 2004 refondant les lois sur la bioéthique, la loi du 26 janvier 2005 relative à la juridiction de proximité, la loi du 11 février 2005 relative aux personnes handicapées, les lois du 5 mars 2007 sur la protection de l'enfance et sur la prévention de la délinquance dans la mesure où elles intéressent les mineurs, sont également traitées. Une rubrique intitulée " Le point sur... " permet de développer certaines questions particulières (les institutions communautaires et l'Union européenne, le respect du corps humain, le rôle de la possession d'état, l'adoption internationale...). De nombreux tableaux présentent l'organisation judiciaire, les droits des enfants, le divorce, la filiation... Des schémas simples, des plans détaillés préparent à la dissertation, des arrêts à lire ou à commenter, facilitent la compréhension du cours. De plus, des corrigés de commentaires d'arrêts comparés, d'une dissertation et d'une consultation entraînent l'étudiant aux épreuves d'examen. Cet ouvrage est destiné plus particulièrement aux étudiants en droit de première année du premier cycle. Il sera également utilisé avec profit par les candidats aux concours administratifs. Il peut aussi être consulté par toute personne cherchant une documentation simple et pratique sur des problèmes qui nous touchent tous, un jour ou l'autre : conditions du mariage, possibilité de reconnaître ou d'adopter un enfant, Pacs, divorce, procréation médicalement assistée, protection de la vie privée, copropriété, usufruit...

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 967  pages
    • Dimensions :  4.4cmx16.4cmx24.0cm
    • Poids : 1542.2g
    • Editeur :   Dalloz-Sirey Paru le
    • Collection : DZ.PARA.UNIV.DZ
    • ISBN :  2247075401
    • EAN13 :  9782247075409
    • Classe Dewey :  346
    • Langue : Français

    D'autres livres de Yvaine Buffelan-Lanore

    Droit civil : Les obligations

    Le droit des obligations est généralement présenté par référence à ses deux sources principales : les actes et les faits juridiques, mais il existe pourtant un régime juridique général des obligations, applicable à toutes les obligations, quelle que soit leur source. Aussi, la première p...

    Droit civil : Première année

    Cet ouvrage est destiné plus particulièrement aux étudiants en droit de première année du premier cycle. Il sera également utilisé avec profit par les candidats aux concours administratifs proposant une épreuve de droit de la famille. Il peut aussi être fructueusement consulté par toute pe...

    Droit civil : Introduction Biens Personne Famille

    Après une introduction générale à l'étude du droit, intégrant l'étude du patrimoine, des biens et des droits sur ces biens, les auteurs traitent successivement des personnes et de la famille, couvrant ainsi l'ensemble du programme de première année, quelles que soient les orientations prise...

    Voir tous les livres de Yvaine Buffelan-Lanore

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Après une introduction générale à l'étude du droit, intégrant l'étude du patrimoine, des biens et des droits sur ces biens, les auteurs traitent successivement des personnes et de la famille, couvrant ainsi l'ensemble du programme de première année, quelles que soient les orientations prises par les facultés. Cette 15e édition tient compte de la jurisprudence la plus récente et des derniers apports de la doctrine contemporaine ; elle est également à jour des dernières réformes intéressant le droit des personnes et de la famille. Elle intègre tous les grands textes qui ont été adoptés entre janvier 2001 et mars 2007 pour réaliser le grand projet de réforme du droit de la famille inscrit dans la dernière législature : la loi du 3 décembre 2001 sur les droits du conjoint survivant et des enfants adultérins ; les lais du 4 mars 2002 et du 18 juin 2003 réformant l'attribution du nom de famille l'importante ; la loi du 26 mai 2004 réformant le divorce ; concernant la filiation, la loi du 4 juillet 2005 réformant l'adoption et, surtout, l'ordonnance du 4 juillet 2005 (celle-ci achève la réforme de la filiation en supprimant toute référence aux filiations légitime ou naturelle, en diminuant le nombre des actions relatives à la filiation et en en harmonisant l'exercice). La loi de décembre 2006 portant réforme des successions et libéralités a également été traitée, notamment au titre des effets du mariage pour envisager les droits du conjoint survivant, mais aussi parce qu'elle réforme substantiellement le Pacs. Enfin, la dernière grande loi faisant partie du projet de réforme du droit de la famille, la loi du 5 mars 2007 sur la protection des majeurs a également été intégrée. Plus à la périphérie du projet de réforme du droit de la famille, mais intéressant néanmoins directement le droit des personnes et de la famille, la loi du 4 mars 2002 sur l'accès aux origines, la lai du 6juillet 2004 refondant les lois sur la bioéthique, la loi du 26 janvier 2005 relative à la juridiction de proximité, la loi du 11 février 2005 relative aux personnes handicapées, les lois du 5 mars 2007 sur la protection de l'enfance et sur la prévention de la délinquance dans la mesure où elles intéressent les mineurs, sont également traitées. Une rubrique intitulée " Le point sur... " permet de développer certaines questions particulières (les institutions communautaires et l'Union européenne, le respect du corps humain, le rôle de la possession d'état, l'adoption internationale...). De nombreux tableaux présentent l'organisation judiciaire, les droits des enfants, le divorce, la filiation... Des schémas simples, des plans détaillés préparent à la dissertation, des arrêts à lire ou à commenter, facilitent la compréhension du cours. De plus, des corrigés de commentaires d'arrêts comparés, d'une dissertation et d'une consultation entraînent l'étudiant aux épreuves d'examen. Cet ouvrage est destiné plus particulièrement aux étudiants en droit de première année du premier cycle. Il sera également utilisé avec profit par les candidats aux concours administratifs. Il peut aussi être consulté par toute personne cherchant une documentation simple et pratique sur des problèmes qui nous touchent tous, un jour ou l'autre : conditions du mariage, possibilité de reconnaître ou d'adopter un enfant, Pacs, divorce, procréation médicalement assistée, protection de la vie privée, copropriété, usufruit...